leral.net | S'informer en temps réel

PSG : les mises au point de Nasser Al-Khelaïfi

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, a fait le tour d'horizon de l'actualité parisienne, entre le mauvais début de saison et le marché des transferts.


Rédigé par leral.net le Samedi 1 Septembre 2012 à 09:43 | | 0 commentaire(s)|

PSG : les mises au point de Nasser Al-Khelaïfi
C’était tournée générale des médias hier pour Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG. Les quotidiens français offrent donc ce matin des pages d’entretien avec l’homme fort du club de la capitale, qui fait un bilan sur le début de saison mitigé du club de la capitale. « Ce n’est pas facile de créer une équipe. Les joueurs, en plus, ne sont pas tous au même niveau de forme. (…) Nous devons être patients. Ce n’est pas un très bon départ c’est sûr. On aurait préféré une meilleure entame. (…) On va s’améliorer », promet-il, dans les colonnes du Parisien.

Et si Carlo Ancelotti commence à sentir le vent des critiques, Nasser Al-Khelaïfi a tenu à défendre l’entraîneur italien. « On a l’un des meilleurs entraîneurs au monde, si ce n’est le meilleur. Honnêtement, pour moi, c’est un coach fantastique ! Mais il a besoin de temps. Il n’a pas pu aligner deux fois de suite la même équipe. Construire une équipe, ce n’est pas seulement acheter des joueurs. Cela ne suffit pas non plus pour gagner. Mais je suis vraiment confiant », a-t-il affirmé.

Ancelotti conforté, Al-Khelaïfi a aussi tenu à rassurer sur la solidité du poste de Leonardo, dont on dit qu’il est de moins en moins apprécié du côté du Qatar… « Ce n’est pas vrai. S’il doit être critiqué, ce sera par moi. Tout ce qu’on a fait est bon pour le club. Je suis très satisfait de ce qu’on a réalisé », a assuré Al-Khelaïfi, très heureux du recrutement réalisé cet été. « Bien sûr, je peux voir que les gens respectent le PSG et qu’ils ne veulent pas nous affronter. C’est un bon sentiment, mais maintenant il faut le montrer sur le terrain ».

Un bon recrutement qui n’a pas empêché les mauvaises langues de regretter le manque d’investissement du PSG en Ligue 1. « Mais on a essayé de faire venir des joueurs du championnat de France, mais ce sont leurs clubs qui n’ont pas voulu nous les vendre ! », répond le président du PSG. « On adorerait acheter des joueurs français, mais, pour nous, cela s’avère difficile. Des clubs nous ont dit : « s’il vous plait, n’approchez pas notre joueur… » Et comme on est respectueux, on n’a pas approché les joueurs en question. On tient à garder de bonnes relations avec l’ensemble de la Ligue 1 ». On verra lors du prochain mercato si le PSG a réellement l’envie de piocher en L1 !

Aurélien Léger-Moëc






Hebergeur d'image