leral.net | S'informer en temps réel

PSG : que craindre du Dynamo Kiev ?

Le Paris Saint-Germain affronte ce mardi le Dynamo Kiev pour son entrée en lice en Ligue des Champions. Alors, qu'attendre de cet adversaire méconnu ? Décryptage.


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Septembre 2012 à 14:09 | | 0 commentaire(s)|

PSG : que craindre du Dynamo Kiev ?
« J’appréhendais plus le match de vendredi que celui de mardi. Normalement, on joue le samedi ou le dimanche, ce qui aurait été bénéfique après les matches internationaux. Mais on a joué vendredi, on a gagné, du coup ça nous laisse plus de temps pour préparer le match de Ligue des Champions. On ne sera pas à 100 mais à 200% de nos moyens ». Toujours aussi sûr de lui, Zlatan Ibrahimovic confiait vendredi soir craindre plus le match de Toulouse que celui du Dynamo Kiev. Convaincu qu’il n’y aurait aucune démobilisation de ses partenaires à l’approche de ce grand retour du club de la capitale en Ligue des Champions, le géant suédois se veut donc résolument optimiste.

Et pourtant, il va falloir se méfier d’une écurie ukrainienne qui ne fait certes pas office d’épouvantail à l’échelle européenne, mais qui reste une formation habituée aux grandes compétitions continentales. Alors, que faut-il attendre de cet adversaire ? Déjà, une chose est sûre, le Dynamo n’est pas maître dans son pays. Après neuf journées, le club légendaire n’est que troisième du classement avec 21 points au compteur, à six unités du leader qu’est le Shakhtar Donetsk. Et d’ailleurs, lors de leur opposition au début du mois, le Shakhtar s’est imposé avec brio (3-1). Pas de quoi faire basculer les joueurs du Dynamo dans le doute, eux qui ont disposé ce vendredi du Carpates Lviv (3-1).

Grand artisan de ce succès, Niko Kranjcar s’est montré omniprésent, lui qui s’est offert un doublé à la clé. Mais l’international croate (4 réalisations depuis le début de la saison) n’est pas la seule arme dont dispose Kiev pour mettre à mal le PSG. Il faudra ainsi compter en attaque sur une vieille connaissance de la Ligue 1. Buteur face à Lviv, l’ancien Sochalien Ideye Brown constituera un réel danger pour l’arrière-garde francilienne, lui qui a inscrit 15 buts en Ligue 1 lors de la saison 2010-2011. Autre homme à surveiller, Taye Taïwo ! Le très offensif latéral gauche aura pour but de briller devant le rival de son ancien club, lui qui a même prévu de crier un « allez l’OM » au Parc des Princes.

Enfin, dans le secteur offensif, il faudra également surveiller de près l’Ukrainien Artem Milevskiy et l’Argentin Marco Ruben, sans oublier dans l’entrejeu la présence du métronome Miguel Veloso. Si les Parisiens ne devront donc pas aborder cette partie en toute décontraction, toujours est-il qu’ils restent les favoris absolus de cette rencontre. Niko Kranjcar se montre lui-même impressionné : « Nous savons tous que c’est une super équipe, qui a des joueurs individuellement forts, Pastore, Lavezzi, Ibrahimovic, Alex, Motta, Sissoko et ainsi de suite. Tout le monde connaît la puissance de ces joueurs, nous sommes conscients que ce sera un match très difficile. Mais nous savons bien défendre et créer du jeu ». Alors, qui saura tirer son épingle de jeu ? Réponse dès ce mardi à 20h45.

Khaled Karouri






Hebergeur d'image