Leral.net | S'informer en temps réel



Pakistan : un avion s'écrase avec 127 personnes à bord

le 20 Avril 2012 à 18:03 | Lu 792 fois

L'appareil d'une compagnie privée pakistanaise s'est écrasé près de la capitale, Islamabad. Il n'y a aucun espoir de retrouver un survivant parmi les passagers et membres d'équipage, selon un responsable de la police.


Pakistan : un avion s'écrase avec 127 personnes à bord
Pris dans un violent orage, un Boeing 737 de la compagnie pakistanaise Bhoja s'est écrasé vendredi en début de soirée alors qu'il était en phase d'atterrissage. L'avion, qui effectuait la liaison Karachi-Islamabad, transportait 121 passagers et six membres d'équipage.

«Il n'y a aucune chance qu'il y ait des survivants, sauf miracle. L'avion est totalement détruit», a commenté la police locale. Selon l'armée pakistanaise, «le temps était très mauvais, il y avait de la grêle et des éclairs. Le pilote a perdu le contrôle de l'avion, qui a percuté le sol. L'appareil a explosé sous le choc et s'est transformé en une boule de feu».

Des débris à deux kilomètres à la ronde

L'avion devait atterrir à 18h50 à l'aéroport d'Islamabad. La tour de contrôle a perdu le contact avec l'appareil à 18h40. Le Boeing «s'est écrasé dans un énorme fracas», a déclaré un témoin des faits. Selon lui, «le pilote a peut-être tenté d'atterrir dans un champ», mais «l'avion a percuté des arbres et a explosé». «Je me suis enfui en courant. Lorsque je me suis retourné, l'avion était en feu».

À l'aéroport d'Islamabad, les familles des victimes sont effondrées. «J'étais venu chercher mon fils Sajjad et ma belle-fille Sania, qui se sont mariés il y a dix jours», a raconté un vieil homme secoué par des sanglots.

L'armée a bouclé la zone afin que les autorités puissent effectuer leurs opérations de recherche et de collectes des débris. Signe de la violence de l'impact, des effets personnels des passagers ont été retrouvés dans un rayon de deux kilomètres. «Nous allons continuer notre travail dans la nuit et espérons en avoir terminé d'ici vingt-quatre heures», a déclaré un général de l'armée.

Après douze ans d'interruption, la compagnie Bhoja Air avait repris en mars ses vols intérieurs entre Islamabad et Karachi, et prévoyait d'ouvrir de nouvelles lignes entre d'autres grandes villes du pays. Elle ne disposait que de trois Boeing 737. Le Boeing détruit avait été construit en 1980.

Le Pakistan a été frappé il y a près de deux ans par une autre catastrophe aérienne. En juillet 2010, un Airbus A321 de la compagnie Airblue s'était écrasé sur une colline à proximité d'Islamabad, tuant 152 personnes. Là encore, le mauvais temps était en cause.

Pakistan : un avion s'écrase avec 127 personnes à bord

Pakistan : un avion s'écrase avec 127 personnes à bord