Leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Palais de la République : Humiliée, Amsatou Sow Sidibé fond en larmes

Rédigé le Mardi 2 Juillet 2013 à 11:21

La ministre-conseiller, Amsatou Sow Sidibé, et l’ambassadeur itinérant, Diouma Dieng Diakahaté, ont été très malheureuses hier. Venues prendre part à la cérémonie "Sargal Macky" au Palais de la République, initiée par la ministre d’Etat Marième Badiane, présidente des Femmes de l’Apr les deux dames n’ont pas été autorisées à accéder au présidium.


Palais de la République : Humiliée, Amsatou Sow Sidibé fond en larmes
Révulsée par ce traitement, le Pr Amsatou Sow Sidibé a fondu en larme, selon L’As. Voulant rentrer chez elle, elle a été stoppée dans la salle des banquets par la sécurité qui lui a signifié qu’elle ne peut pas passer dans la mesure où la sortie est bloquée jusqu’à l’arrivée du Chef de l’Etat. Ce qui a mis davantage la dame hors d’elle. "Je dois partir, je ne peux pas rester une seconde de plus, laissez-moi passer s’il vous plait. Puisqu’on m’a refusé d’accéder au présidium comme toutes les autres personnalités, permettez que je puisse sortir. Je suis un ministre conseiller et on me manque de respect", s’est-elle écrié les larmes aux yeux. Selon L’As, Mme Sidibé était inconsolable. Il a fallu l’intervention de ses amies et le reporter du journal pour essuyer ses larmes et la calmer. Il faut préciser qu’Amsatou Sow Sidibé et Diouma Dieng Diakhaté n’étaient pas les seules à crier leur ras-le-bol. Une dizaine de députées membres du groupe parlementaire de Benno bokk yakaar ont également boudé la cérémonie pour s’offusquer du traitement qui leur a été réservé lors de cette rencontre. "Mariama Sarr (la ministre de la Femme) a convoyé des femmes qui n’ont rien à voir avec la manifestation. C’est irrespectueux. Nous ne demandons qu’à rentrer ", ont fulminé Katy Cissé Wone et Cie.



1.Posté par ndiaye le citoyen le 02/07/2013 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fiii rek la beute ak nopp yam! Macky doit interdire ces genres de manifestation pour aller vers la rupture qu'il avait promise. Que veut dire "sargal" Macky? Marième Badiane n'est pas une griotte pour chanter les louanges du Président, elle est ministre conseiller. De grâce, invitons nos autorités à respecter nos institutions " deuk bi moom léegui po mi moofi tek tank" moumbaay souba, moumbaaay ngoone.
Arrêtons cela et passons au travail ce dont le pays a besoin! Amsatou sow sidibé doit savoir qu'une personnalité doit se respecter et se maîtriser devant n'importe quelle situation. Son attitude n'est pas celle d'une personnalité étatique surtout face à une manifestation de ce genre; elle ne devait même pas y être. Président, dites leur que vous ne voulez pas de ce moumbaay, elles croient vous faire plaisir en l'organisant. Mais nak, qui ne dit rien consent.....fa la yam, wa salam

2.Posté par schwarzeraal le 02/07/2013 14:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi pas wone sa badio macky sall.toujours ces femmes faibles qui trainent leur cul derriere les hommes.nagnou mbaxale,sabarou comme si le monde s''arretait la.gnake fayeda

3.Posté par Rosa le 02/07/2013 14:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Amsata Sow Sidibe toi aussi, en tant qu''intellectuelle reconnue, qu''allez-vous faire parmi tant d''ignorantes opportunistes?
J''espere que vous ne faites pas partie du lot d''opportunistes qui louent Macky pour leurs propres interets?

4.Posté par SMS le 02/07/2013 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est vraiment triste , vraiment triste et très triste . une femme naturellement est fragile ........mais l’état comme l'administration a ses avantages et ses inconvénients.c'est à vous de choisir la bonne tout en consultant vos enfants , vos proches et votre base politique ...En tant parent et président du mouvement Bokk Beugue Senegal , je m'associe à votre douleur et vous transmet toute ma sympathie ........................

5.Posté par ABACHA SAGNA le 02/07/2013 16:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Où est la rupture tant promi par Macky ? Ns avon toujour du wade sans wade . Hana APR amoul siége ? M. Le Président respectez le sénégalais avant kon n vou dégage .

6.Posté par jaenrm le 02/07/2013 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle honte, retourne a l’université ou tu as ta dignité. Faut pas forcer, madame la professeur. Depuis plus d'un an tu subis humiliation après humiliation. Arrêtes pendant qu'il est temps et retrouve ta dignité de professeur titulaire des universités.

7.Posté par Latsoukabé le 02/07/2013 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Soyons sérieux, tout ceci est de notre faute.
Lorsque nous avons eu marre de Abdoulaye WADE, c'est pas dans sa lignée qu'il fallait choisir son successeur. Nous avons noté macky massivement, assumons-le maintenant. DIEU fasse qu'il revoit le mandat à cinq, c'est tout ce qui peut nous sauver

8.Posté par medoune diop le 02/07/2013 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis écoeure de voir le palais transformé en lieu de mboumbaye.chére professeur diplomée de la sorbonne ne vous laissez pas emporter par le vent de la haine et de la duplicité.vousetes une refernce sauvegardez cet acquis

9.Posté par PACO le 02/07/2013 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HA HA HA! HI HI HI! HE HE HE!
BANDE DE ....
C'EST LE YONOU YOKKUTE.
TCHIPIRIT!

10.Posté par borom gualem gui le 02/07/2013 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

idypresident,je vous conseille d aller a nimjatt ziara mame cheikhna cheikh saadbou khertou avant 2017,allahou Akbar.

11.Posté par lebonsens le 02/07/2013 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hélas, la politique n'est pas un métier pour les âmes sensibles, dommage cette grande dame est sincère compétente et élégante.

12.Posté par MONI le 03/07/2013 07:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le prof qui a recolté zero pendant les elections presidentielles

13.Posté par bathie le 03/07/2013 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hélas la politique c'est ça! tu t'adresses à tout le monde et n'importe quel couyon s'adrese à toi.

14.Posté par bathie le 03/07/2013 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hélas la politique c'est ça! tu t'adresses à tout le monde et n'importe quel couyon s'adrese à toi.

15.Posté par chatga le 03/07/2013 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

super bathie bien dit et comme au Senegal il y a plus de couyons que d inteligents c le risque de faire la popltique
idrissa seck disait que les gens inteligents ne font pas la politique
alors quels sont les gens qui le font ?

16.Posté par diawé le 03/07/2013 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ben c simple

17.Posté par wereyane le 03/07/2013 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LATSOUKABE t as raison Tout ceci est de la faute de ces naifs et cretins de senegalais que vs etes qui ont vote Macky . Alors a vos torches pour trouver Me Wade dans les rues de Paris . Pauvres cons

18.Posté par MANELLE NDIAYE le 19/10/2013 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Escroquerie: Modibo Diallo dévoile le diable
28 août 2006 Rubrique: Faits Divers
Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer
Il était une fois un escroc nommé Zoumana Sidibé dit Zou, devenu célèbre à Zégoua et environs, à la frontière Mali-Côte d’Ivoire. Notre héros s’est fait un nom à Zégoua à travers des démonstrations mystiques : multiplication de billets de banque à partir d’objets divers, se couper puis se racoler la langue sans perte de sang etc. Et puisque sa réputation de magicien avait franchi la frontière, Zou se transporte à Pogo et élit domicile chez Badjan Karim Ouattara, le chef de la confrérie des chasseurs de la localité. Ici également, le magicien fait étalage de son savoir et jouit d’un prestige supplémentaire en raison de la notoriété de son logeur. Pour enfoncer le clou, il n’hésitait pas en plein spectacle à puiser de l’eau sous les seins des jeunes filles et se laver la figure. Zoumana Sidibé est au sommet de sa renommée. Il coule une vie douce car, il est devenu une star auprès des filles. Chacune veut le garder pour elle seule. Sa célébrité est telle que Zou se décide à ajouter une corde supplémentaire à son arc. A savoir, les consultations avec le concours des diables. Il se fait seconder par un bras droit du nom de Tiéma Diarra, un aventurier de passage à Pogo. Le duo tisse sa toile et se partage les rôles. Tiéma joue au diable. De blanc vêtu de la tête au pied, il se hisse nuitamment sur une termitière derrière le village pour dicter à Zou qui ne consulte que de nuit désormais, les prescriptions pour chaque consultant. Magicien qu’il est, Zou est qualifié pour déchiffrer les paroles du diable. Les clients se bousculent. Et à chaque fois, l’interprète du diable attend la tombée de la nuit pour conduire ses clients à proximité du diable qui a élu domicile dans la termitière. Ce dernier qui n’aime pas trop approcher les humains, fait une sommation quand Zou tente de s’approcher trop de la termitière avec ses clients. « Halte » leur lance-t-il, l’odeur humaine me dégoûte. Cette stratégie a duré, enrichi ses auteurs, fait de nombreuses victimes et promis beaucoup de bonheur, mais qui ne tombe jamais. Mais personne ne se plaint de crainte de croiser le fer avec le diable. Arriva Modibo Diallo, un Malien de Férékessédougou. Dans un premier temps, le duo d’escrocs réussit à lui extorquer 100 000FCFA, un bélier, de la poudre d’or et d’argent. Après exécution, ce fils de peulh éprouve aussitôt un profond regret. Il se décide à braver le diable. Pour cela, il sollicite une seconde consultation afin de faire fortune. A 22 heures, le voilà escorté par le porte-parole du diable, se dirigeant vers la colline. A la distance raisonnable, celui-ci donne de la voix. « Halte ». Modibo n’obtempère pas. « Halte vous dis-je, je vous fais fondre comme du beurre au soleil et vous êtes seul responsable ». En vain, intrépide, Modibo avance. Puisque l’humain avançait, c’est le diable qui a commencé par reculer avant de s’enfuir et avec lui, son interprète. La population en conclura après le départ que le diable était Tiéma Diarra et Zoumana Sidibé, son porte-parole.
De notre correspondant permanent à Kadiolo
Mohamed Cissé dit MC.«
SOURCE: KABAKO du 28 août 2006.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site