leral.net | S'informer en temps réel

Pape Diouf: « Les Ivoiriens n’étaient pas tranquilles »

Pape Diouf s’en désole. Interpellé sur les ondes de la Rfm au sujet de l’élimination des Lions, l’ex Président de l’Om nourrit des regrets. Selon lui les Lions peuvent s’en vouloir d’avoir raté de justesse une deuxième qualification à une phase finale de Coupe du Monde après avoir humilié les Ivoiriens. «Voilà un match que le Sénégal a dominé dans tous les domaines ; c’est peut-être la première fois qu’on a pu voir une équipe de la Côte d’Ivoire dominée, obligée de défendre, de se recroqueviller sur elle-même.


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Novembre 2013 à 13:32 | | 0 commentaire(s)|

Pape Diouf: « Les Ivoiriens n’étaient pas tranquilles »
 Le Sénégal peut avoir des regrets qui sont à mon sens de trois ordres : le premier c’est d’abord dans ce match de n’avoir pas concrétisé les occasions que l’équipe s’est créées ; deuxièmement de n’avoir pas joué le match qu’il fallait lors de l’aller, c’était un non match. Et troisièmement et on peut penser que la suspension du stade Léopold Sédar Senghor a eu aussi ses conséquences. Disputé dans un contexte qui nous est plus familier, il pouvait, peut-être, prendre une autre allure que celle que nous avons connue. En dernier lieu, je dirais qu’en voyant les Ivoiriens manifester leur joie à la fin du match de manière aussi tonitruante, cela prouve qu’eux-mêmes n’étaient pas tranquilles. » Très satisfait du jeu produit par la bande à Sadio Mané Diouf promet que les futures échéances avec les Lions peuvent augurer de belles perspectives. « En tout cas les joueurs ont démontré qu’ils laissent leur complexe dans les vestiaires quand ils ont le dos au mur, ils peuvent constituer une bonne équipe et j’espère que dans les prochaines compétitions notamment elle pourra démontrer les dispositions elle a fait preuve lors de cette rencontre contre les Ivoiriens».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image