leral.net | S'informer en temps réel

Pape Diouf n’est pas sincère en alliance et Pape Mbodj a demandé à voter pour le Pds.(Mamadou Ndiaye)


Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Septembre 2014 à 20:26 | | 2 commentaire(s)|

Pape Diouf n’est pas sincère en alliance et Pape Mbodj a demandé à voter pour le Pds.(Mamadou Ndiaye)
Apres la victoire écrasante de l’APR lors des locales dernières, l’ampleur a, sans doute, surpris et étonné les adversaires que les partisans du Président de la République.
Un tel revers aurait du amener chacun à faire preuve de modestie, de discipline et aussi de courage, en admettant que les différents résultats obtenus par les ‘’rebelles sécessionniste’’ du parti constituent un traumatisme suffisant. On ne voudrait pas tenter d’en attribuer la cause à un facteur autre que la rébellion du Ministre Pape Diouf qui n’a pas joué franc jeu en étant avec Benno au niveau communal et le combattre au niveau départemental. Une telle attitude me semble incohérente et impertinente. Donc il aurait du collaborer avec Benno Bokk Yakkar et le score serait, par conséquent, sans appel. Allez y sur le net ou au Ministère de l‘intérieur, vous verrez les preuves de la déclaration que Mor Ngom a énumérées lors de son émission.
Que monsieur Diouf ait le courage d’attaquer le président de la République en l’occurrence Monsieur Macky Sall qui a le pouvoir de nommer et de dégommer. Car seul le Président en a les prérogatives. Qu’il ait aussi le courage d’attaquer directement l’honorable député Aida Mbodj qui a reçu Idrissa Seck à Bambey. Si c’est la visite de l’ancien Premier ministre à Bambey qui le dérange tant, il n’a qu’à s’adresser a Aida Mbodj directement car c’est cette dernière qui l’a reçu. Elle qui l’a toujours battu.
Le Député Pape Mbodj qui, malgré son refus de suivre les consignes du mandataire départemental de Benno Bokk Yakkar, s’est classé dernier au soir des élections. Pire que ça, notre cher député avait donné une consigne de vote pour le PDS et les résultats obtenus au finish ont confirmé cette haute trahison du parti de la part d’un député membre du bureau de l’Assemblée Nationale.
Le directeur Ousmane Ndiaye n’a eu que 2 conseillers sur 56 dans la commune de Ngoye et Saliou Diambal Ndiaye 3 conseillers sur 46 dans la commune de Ngogom.
Si ce n’était pas ces gens qui pensaient être majoritaires dans leur localité respective, notre parti aurait gagné largement le département. Malheureusement ils étaient emportés par leurs intérêts personnels au détriment de celui du parti.
La faute est, sans nul doute, imputable aux négationnistes, ces bandes de soldats fanfarons. Et il est en effet probable qu’un tel constat requiert de la part de chacun la modestie d’admettre que Mor Ngom porte la lourde responsablité, après sa belle victoire dans les communes de Lambaye, Réfane, Dinguiraye, Dangalma (fief du ministre Mor Ngom), Baba Garage, Keur Samba Kane et Ndondol. Il a amené le département à renouveler sa confiance jamais trahie auprès de son Excellence le Président Macky Sall.
Aida Mbodj n’a gagné que la commune de Bambey et le conseil départemental. Elle n’a aucun pouvoir sur les autres communes, car, l’acte 3 a bien stipulé des communes à égale dignité. Donc Mor Ngom reste le leader incontestable du département



Mamadou Ndiaye
Cojer Bambey






Hebergeur d'image