leral.net | S'informer en temps réel

Pape Malick Guissé, Président des jeunes de l’APD gem sa bopp : « l’APD fait déjà un travail de terrain énorme dans le sens de relayer le PSE au niveau des masses et partager les réalisations du Président Macky Sall »

Leral s’est entretenu avec Pape Malick Guisse, Président des jeunes de l’APD gem sa bopp que dirige Thierno Lo, occasion saisie pour faire connaissance avec lui, et discuter de l’actualité politique.


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Avril 2015 à 17:55 | | 21 commentaire(s)|

Pape Malick Guissé, Président des jeunes de l’APD gem sa bopp : « l’APD fait  déjà un travail de terrain énorme dans le sens de  relayer le PSE au niveau des masses et  partager les réalisations du Président Macky Sall »
Peut-on savoir qui est Pape Malick Guisse ?
Je dirai que Pape Malick Guisse est un jeune originaire de Louga. J’ai fait mon cursus scolaire dans cette ville jusqu’au bac, pour ensuite faire une maitrise en sociologie spécialisation communication à l’ucad et un master2 en management. C’est ainsi que j’ai rejoint la cisv Italie ou j’ai fais 3ans, pour ensuite embrasser une carrière de consultant, ce qui m’a permis de glaner une expérience considérable surtout dans le monde des ONG, et c’est ce glissement qui a conduis à la mise sur pied du cabinet GCS.
Comment vous vous êtes retrouvé en politique ?
D’abord je fais partie d’une famille très politique avec un père qui était le responsable de la LD à Louga, je suis aussi petit fils du député feu Mbaba Guissé. J’avais toujours eu cette flamme en moi, et ça a été réveillé par Thierno Lo. Des années en arrière je lui avais demandé de faire appel à moi quand il lui viendrait l’idée de faire quelque chose par lui-même à cause de ce qu’il représente, sa véracité, sa franchise , sa constance, et son amour pour le pays. C’est comme ça qu’on a rejoint l’APD dès sa formation car ayant un objectif clair qui est le développement, avec la paix comme condition sine qua none. En sus de cela le primat est donné aux jeunes qui portent des mots d’ordre fort comme le retour de la vertu dans la politique. Bref l’APD est un parti qui instaure la politique autrement, L’humanité est en passe d’accoucher d’une nouvelle société, aucun continent, aucun pays n’est en marge de cette gestation, comme le dit Président Thierno Lo.
Vous faites des éloges à Thierno Lo mais on ne peut lui ôter la casquette de transhumant si on se réfère à son parcours ?
Vous savez, je pense que les gens ont des problèmes pour cerner la notion de transhumance, il faut tolérer la liberté de choisir à chacun. Thierno Lo a d’abord été membre de cdp garab gui qui a fusionné avec le PDS. Il est resté avec Abdoulaye Wade et l’a défendu avec énergie jusqu'à ce qu’il perde le pouvoir. Suite à cela, Abdoulaye Wade ne pouvait plus avoir de mandat électif et Thierno Lo ne pouvait ni diriger le PDS et ni se laisser diriger par ceux qui sont labàs, alors il a préféré quitter le PDS. Aussitôt après beaucoup de partis politiques l’ont sollicité parce qu’il voulait prendre sa retraite politique. C’est ainsi Pape Diop l’a invité à créer un Parti ensemble dénommé Bokk guiss guiss qu’il a réussi tout de même à installer dans la région de Louga. Mais malheureusement il commençait à se dessiner une dualité au sommet et c’est ainsi qu’il a quitté bokk guiss guiss et a créé son parti pour mettre son ami Pape Diop à l’aise.
Et après vous transhumez pour rejoindre l’APR
Comme vous le savez, le Président Macky Sall et Thierno Lo ont toujours été de bons amis qui s’estiment et se respectent. Le Président Macky Sall ayant eu vent de l’implantation de l’APD au niveau national, les unités de productions montées, les formations disposées ,les mots d’ordre véhiculés etc., et les compétences de Thierno Lo ainsi que des hommes qui l’accompagnent, a su qu’on pouvait l’appuyer pour la vulgarisation du PSE et participer à sa réélection en 2017.Ainsi, le parti s’est réuni de manière démocratique et a partagé les P.A.P du PSE qui sont très en phase avec les besoins actuels des masses ,qui se doivent de se l’approprier. Et depuis on s’active à cela, car notre soucis majeur est une amélioration des conditions de vie des sénégalais, ce hiatus entre pouvoir et opposition doit être annihilé pour l’intérêt des masses. Je tiens aussi à vous préciser que nous n’avons pas fusionné mais tissé une alliance avec la majorité présidentielle par le truchement de BBY. D’ailleurs notre Alliance repose sur un intense désir de rassembler toutes les intelligences et les énergies autour du Président pour que tous les leviers du plan Sénégal émergent puissent être activés .Aussi, tous les acteurs doivent saisir la perche tendue par le Président pour une large concertation sur toutes les questions à même de créer les meilleures conditions de réussite de cet important programme
Ne foncez vous pas droit au mur quand on sait que le bilan du président est loin d’être satisfaisant ?
Le bilan du président Macky Sall est très largement positif, tous les indicateurs économiques montrent une nette croissance à cela s’ajoutent les dispositions prises à l’égard des couches défavorisées (CMU avec la gratuité des soins pour les enfants , la stabilisation des prix des denrées de nécessité, baisse des taxes sur les salaires, les loyers ont été revus à la baisse, bourses de sécurité familiale qui touchent maintenant 200.000 ménages en 2015 et entre autres mesures de politique sociale ), les infrastructures, les mesures prises pour l’envol du tourisme , l’assainissement dans le milieu des affaires, et l’agriculture qui commence à connaitre son essor avec le PRACAS et le PRODAC qui nous libèrent de l’exode rural et favorisent notre indépendance économique dont parlait Président Macky Sall lors de son discours à la nation. Cependant il y’a des choses à parfaire ce qui ne peut manquer. Aujourd’hui on a un Président qui a un Plan « généreux » car allant au delà de son mandat, il faut l’appuyer et le soutenir pour le parachèvement de toutes ses actions entreprises ou posées et qu’on sorte de ce carcan de politique politicienne qui étrangle ce pays depuis son indépendance. C’est dans cette optique que l’APD s’active pour faire du PSE une réussite.
Pensez vous qu’il y’a une justice quand on voit le déroulement du procès Karim Wade ?
Je pense qu’on a une justice forte et impartiale.je salue aussi l’attitude des sénégalais qui ont su préserver la paix sociale après la proclamation du verdict. On ne souhaite pas à Karim ce qui lui arrive mais la justice est dure.la CREI est tout à fait légale dans ce pays car figurant dans les textes, alors si elle condamne quelqu’un on ne peut que prendre acte. Cependant, la moralité de toute cette histoire c’est de retenir que c’est un avertissement lancé à ceux qui dirigent ce pays.je profite de l’occasion pour saluer l’attitude de Thierno Lo qui est le seul dignitaire de l’ancien régime à demander à la CREI de le convoquer. C’est un homme aux mains propres !
Un homme aux mains propres peut être mais qui eu une attitude anti républicaine en disant que sil était à la place de Macky et que son marabout lui demandait de libérer Karim il le ferait
Loin de là, je pense qu’il faut le saluer de cet attachement aux valeurs, et à la religion. Nous avons trop calqué l’occident à tel point que nous sommes liés à des « fantômes » pour citer Bacon. L’heure est à une plus ample intégration de nos croyances et valeurs dans la façon de gérer la chose publique.je renchérirai par cette belle assertion de ST augustin : « Crois et tu comprendras » !
Pensez vous que les membres de BBY doivent clarifier leurs positions quand à leurs candidatures en 2017 ?
Notre parti est dans une logique de regrouper le maximum d’énergies autour du président Macky Sall pour vulgariser le PSE et sa réélection. Nous sommes des « MIT ZEIN » (celui qui unifie) comme disait Aristote .Par conséquent nous sommes pour que tout BBY se regroupe autour du président pour un bloc fort capable de parachever le PSE et réélire le Président haut la main en 2017.
Dès lors nous exhortons les partis de la majorité présidentielle à bien vouloir relayer le bilan et les projets du Chef de l’Etat pour son appréciation et sa validation par les populations.
Nous avons un président qui pose des actes forts et qui veut marquer son empreinte dans l’histoire du Sénégal, donnons lui les moyens de le faire.
Quelle est votre position sur la réduction du mandat du Président ?
Vous savez depuis quelques jours l’atmosphère politique est polluée par ce débat, alors qu’il y’a des sujets plus importants : comme l’émergence .Néanmoins, Je pense que le serment est plus fort qu’une promesse électorale, n’empêche le Président trouvera les voies et moyens pour respecter ses engagements car c’est un homme de parole.
Votre Dernier mot ?
D’abord vous remercier et féliciter toute votre équipe pour votre place de choix dans le paysage médiatique national et international (Cf. classement Alexa) .Je profite aussi de cette tribune pour lancer un appel aux sénégalais et surtout aux jeunes pour leur dire de ne plus jouer les seconds rôles et les exhorter à maintenir la paix sociale. L’APD fais déjà un travail de terrain énorme dans le sens de relayer le PSE au niveau des masses et partager les réalisations du Président .Un appel est de ce fait lancé à tout BBY pour le regroupement des synergies autour du Président et pour la satisfaction de la demande sociale, ce qui conduira à une pour une brillante réélection du Président en 2017.






Hebergeur d'image