leral.net | S'informer en temps réel

Pape Malick Sy: "Bruno Metsu a réussi à nous donner le plus grand trophée : son corps"

Les familles religieuses (Tivaoune, Touba, Thiénaba, Niassène…) étaient fortement représentées à la levée du corps de Bruno Metsu. Et c’est Pape Malick Sy, frère du Khalif général des Tidianes qui a parlé en leur nom.


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Octobre 2013 à 15:46 | | 1 commentaire(s)|

Pape Malick Sy: "Bruno Metsu a réussi à nous donner le plus grand trophée : son corps"
«Je n’ai pas connu personnellement Bruno Metsu, mais je l’ai connu à travers les résultats de son action», a déclaré d’emblée le chef religieux qui a révélé s’être intéressé au sport très jeune, grâce à Serigne Abdou Aziz Sy Al ibn, porte-parole du Khalif.

Et le marabout qui révèle être souvent allé aux regroupements des Lions (2002) à Ngor Ndiarama et avoir pris des photos avec plusieurs d’entre eux de poursuivre à l’endroit du défunt : «Dieu a dit que si vous apportez la joie dans le cœur de 5 musulmans, c’est lui qui assure votre paradis. Or Bruno Metsu a réussi la prouesse de réunir tout un peuple et de leur procurer de la joie. Vous avez tous sauté et crié de joie lors des victoires de l’équipe (pendant la Can et le mondial 2002)».

«Bruno Metsu était un meneur d’hommes»

Priant pour que la grâce divine se répande sur le défunt, Pape Malick Sy de rappeler qu’il ne sert à rien de s’alarmer devant la mort à laquelle personne ne peut échapper. «Il y a deux choses auxquelles personne ne peut échapper. Nul ne peut échapper à la vieillesse et à la mort», dit-il. Revenant sur la vie de l’homme à travers l’équipe nationale, le chef religieux qui dit avoir visionné tous les matchs, «mais en différé» du fait de son cœur qu’il craint d’affecter avec la pression et les émotions du direct, d’affirmer : «Bruno Metsu était un meneur d’hommes. Il a toujours eu ce qu’il voulait des garçons (joueurs) et n’a jamais rien imposé. Il savait où passer pour obtenir le meilleur d’eux».

S’agissant du fait qu’il n’ait pas gagné un trophée pour le Sénégal alors que c’est lui qui a fait les meilleures performances jusque-là, le marabout de souligner que le fait qu’il ait choisi de reposer éternellement au Sénégal est le meilleur trophée qu’il pouvait donner au pays. «Il avait souhaité nous offrir un trophée, mais il a réussi à nous offrir le plus grand trophée : son corps», soutient Pape Malick Sy. Et ce dernier de remercier la famille française du défunt qui «a accepté son retour au Sénégal», car elle pouvait faire fi de sa dernière volonté et l’enterrer en France.

De la part de sa famille, Pape Malick Sy pense que cela est «un signe de grandeur et d’honnêteté». Le marabout dont le discours concis et instructif a été très apprécié de l’assistance a fini par formuler des prières à l’endroit du défunt et des personnes venues l’accompagner à sa dernière demeure.

L'As



1.Posté par jazz le 22/10/2013 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Machallah Sy Malick

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image