leral.net | S'informer en temps réel

Pape Samba Mboup : "A la place de Karim, je ne demanderais pas de grâce"

Après avoir épuisé toutes ses cartes au plan national pour la libération de Karim Wade, le Pds et ses souteneurs comptent engager une bataille internationale contre l'Etat du Sénégal. Certaines indiscrétions susurrent que le parti libéral pourrait ou devrait entamer des négociations avec le régime du "fils déshérité" pour la libération, sur grâce, de l'ancien ministre d'Etat. Pape Samba Mboup dit n'être pas de cet avis dans un entretien avec Walfadjri où il tire également à boulets rouges sur Djibo Kâ et Ousmane Ngom.


Rédigé par leral.net le Samedi 29 Août 2015 à 11:33 | | 9 commentaire(s)|

Pape Samba Mboup : "A la place de Karim, je ne demanderais pas de grâce"
"A la place de Karim, je ne demanderais pas de grâce. Parce que le faire est un aveu. On demande pardon quand on fait quelque chose. C'est le contraire qui doit se produire. Ceux qui l'ont mis là doivent le sortir et lui demander pardon", estime l'ancien Dircab d'Abdoulaye Wad. "Nous exigeons la libération de nos prisonniers politiques, la tenue de l'élection présidentielle en 2017, la résolution des problèmes des inondations et de l'électricité", tonne-t-il.

Quid des transhumants (Djibo Kâ) ou de ceux qui s'apprêtent à l'être (Ousmane Ngom ?). "Rien ne me surprend dans ce pays, mais j'attends de voir. Je ne peux pas me prononcer sur une chose qui n'est pas encore arrivée. Djibo ne m'a pas surpris. Vous avez vu son revirement entre les deux tours de 2000. Et pourtant, Wade l'a fait revenir. Ousmane Ngom était avec Abdou Diouf et il est revenu. Moustapha Wade, le frère du Président Wade et moi, nous avons joué un grand rôle parce que personne n'en voulait", souligne-t-il avant de tempérer en ce qui concerne Ousmane Ngom. "Je ne crois pas que Ousmane Ngom va sortir du Pds parce que lorsqu'on est allé lui présenter nos condoléances, il a dit à Abdoulaye Wade, devant toute l'assistance, que son père, sur son lit de mort, lui a dit d'être toujours avec Wade. Et je pense qu'il aime bien son père et qu'il va respecter la promesse faite à son père sur son lit de mort. Il a aussi dit à Wade de lui confier Karim pour qu'il le couve. Je pense que, après avoir dit tout cela, il va rester dans le parti", analyse Pape Samba Mboup.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image