leral.net | S'informer en temps réel

Pape Samba Mboup tire sur l’imam Samb : « Chaque fois qu’il recevait son enveloppe, il disait que Wade doit être Président à vie »

Chargé de donner son « enveloppe » à l’imam Moussa Samb, durant le régime de Me Wade, Pape Samba Mboup commente la sortie de ce dernier avant de déballer grave.


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Juillet 2015 à 09:34 | | 27 commentaire(s)|

Pape Samba Mboup tire sur l’imam Samb : « Chaque fois qu’il recevait son enveloppe, il disait que Wade doit être Président à vie »
La sortie malheureuse de l’Imam de la Grande mosquée de Dakar continue de faire couler beaucoup de salive. Après la sortie de plusieurs personnalités pour donner leur avis sur la question, c’est autour de l’ancien directeur de cabinet de Me Abdoulaye Wade de lâcher dans les colonnes de Libération : « En ma qualité de musulman très ordinaire, je ne me serai jamais permis de m’adresser publiquement à un imam, fut-il Alioune Samb, imam de la grande mosquée de Dakar. Ce dernier vient cependant de descendre de sa chaire pour plonger dans les eaux boueuses de la politique. Il ne récoltera que ce qu’il a semé. J’ai entendu ses défenseurs dire que c’est un citoyen libre de donner son avis. Ce qui est vrai. Mais, il n’avait qu’à organiser un meeting pour politique, car il a souillé à jamais sa chaire d’imam. Moi, personnellement, je n’assisterai plus à une prière qu’il dirige. Le connaissant particulièrement avide d’argent, je ne serais pas étonné si l’on apprenait un jour que son serment du jour de la Korité avait des motivations sonnantes et trébuchantes. Ce, pour avoir subi une pression insoutenable de sa part, lorsque, en tant que chef de cabinet de Me Abdoulaye Wade, j’étais chargé de lui remettre mensuellement son enveloppe. Vous pouvez demander à mon assistante de l’époque. Il me harcelait à l’approche de la fin du mois pour recevoir son enveloppe. Je n’en pouvais plus et, à un certain moment, j’avais demandé au Président de trouver quelqu’un d’autre que moi pour s’occuper de lui. Une fois, il m’avait même supplié pour que je demande au Président de publier son enveloppe. Et, chaque fois qu’il recevait son argent, il disait « Me Wade doit être Président à vie ». Les Sénégalais ne sont pas dupes, ils finiront par démasquer tous ces faux marabouts qui utilisent la religion pour satisfaire leurs besoins ».






Hebergeur d'image