Leral.net | S'informer en temps réel



Paris : Un an aprés les attentats du 13 novembre, des lanternes et de l'émotion pour clôturer les commémorations

Rédigé par La rédaction le 14 Novembre 2016 à 11:34 | Lu 118 fois

3 500 lanternes aux couleurs bleu, blanc et rouge ont été déposées dans le canal Saint-Martin dimanche


Paris: Un an aprés les attentats du 13 novembre, des lanternes et de l'émotion pour clôturer les commémorations
Paris: Un an aprés les attentats du 13 novembre, des lanternes et de l'émotion pour clôturer les commémorations
Dimanche soir, des milliers de lanternes ont été déposées dans le canal Saint-Martin à Paris, en mémoire aux victimes des attentats du 13 novembre.

Le week-end de commémorations des attentats du 13 novembre s'est terminé dimanche au Canal Saint-Martin à Paris. Des milliers de personnes se sont retrouvées sur les berges, tout près de plusieurs des terrasses attaquées, pour déposer sur l'eau quelque 3 500 lanternes aux couleurs bleu, blanc et rouge. Sur certaines on pouvait lire des messages : «On pense à vous», «Paris mon amour», ou simplement la date des attaques qui ont fait 130 victimes.

Les familles et associations de victimes voulaient, pour ce triste anniversaire, des commémorations sobres. A six mois de l'élection présidentielle, le gouvernement ne souhaitait pas être de son côté être accusé de «récupération». François Hollande, accompagné de Manuel Valls, de ministres et d'élus, a échangé à chaque fois avec des victimes.

Suivant l'ordre des attaques, le président de la République a dévoilé six plaques «en mémoire des victimes blessées et assassinées» par les commandos du groupe jihadiste Daech. Dans chaque lieu, les noms des victimes ont été lus, avant une minute de silence. Il s'est d'abord rendu au Stade de France, puis à Paris à proximité des bars et restaurants Le Petit Cambodge, Le Carillon, La Bonne bière, Casa Nostra, Le Comptoir Voltaire et La Belle équipe, dans les Xe et XIe arrondissements. Trente-neuf personnes y avaient été assassinées.

Le parcours s'est conclu devant le Bataclan: un commando y avait fait irruption en plein concert du groupe de rock américain Eagles of Death Metal. Samedi soir, la légendaire salle de spectacles avait rouvert avec un concert de Sting pour «se souvenir» et «célébrer la vie»

Source AFP