Leral.net | S'informer en temps réel



Paris rappelle son ambassadeur au Mali

le 21 Mars 2013 à 17:14 | Lu 600 fois

Le ministère des affaires étrangères a décidé de faire tourner ses diplomates dans le but, officiellement, de répondre "à la nouvelle phase" de l'implication française dans la guerre au Mali.


Paris rappelle son ambassadeur au Mali
Jeudi 21 mars, "dans le cadre d'un mouvement concernant plusieurs postes africains, la nomination notamment de M. Gilles Huberson comme ambassadeur a été proposée aux autorités maliennes", a indiqué le Quai d'Orsay.

Après acceptation des autorités maliennes, le diplomate remplacera Gilles Rouyer, en poste depuis seulement deux ans dans ce pays. Gilles Huberson dirigeait jusqu'à présent la mission Mali-Sahel au Quai d'Orsay, une structure transversale associant des diplomates français spécialistes de l'Union européenne, des Nations Unies, de la direction des affaires africaines du Quai d'Orsay et de la communication. Il sera remplacé à ce poste, qui a vocation à rester à Paris.

REPRISE EN MAIN PAR LAURENT FABIUS

Autre mouvement, Jean Félix-Paganon, envoyé spécial de la France pour le Mali quittera prochainement cette fonction pour occuper le poste d'ambassadeur de France au Sénégal.

Chaque cas est particulier, mais ces mouvements ressemblent à une reprise en main de la part du ministre Laurent Fabius. L'été dernier déjà, Elizabeth Barbier avait quitté la direction Afrique du Quai d'Orsay pour être nommée ambassadrice en Afrique du Sud, en raison d'incompatibilité d'humeur avec son ministre.

Plus récemment, Laurent Bigot, responsable de l'Afrique de l'Ouest au ministère des affaires étrangères avait déclaré au Figaro avoir été "débarqué brutalement". Une vidéo dans laquelle il tenait des propos très critiques sur la mauvaise gouvernance dans plusieurs pays du Sahel expliquerait cette décision. Il attend une nouvelle affectation.


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage