Leral.net | S'informer en temps réel



Paris se garde de donner des leçons de démocratie, dit Bernard Valéro

le 20 Avril 2012 à 19:42 | Lu 540 fois

La France se garde de donner des leçons au Sénégal au vu de ’’son ancrage démocratique’’, a affirmé le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valéro, évoquant le rôle de son pays dans la transparence de la dernière élection présidentielle remportée par de Macky Sall.


Paris se garde de donner des leçons de démocratie, dit Bernard Valéro
‘’Pour nous, c’est une élection d’un président du Sénégal. Nous estimons que la tradition de la démocratie sénégalaise est suffisamment forte pour que nous n’ayons pas à intervenir en donneur de leçon’’, a déclaré M. Valéro, dans une interview parue dans le quotidien privé sénégalais Walfadji.

Toutefois, il a indiqué que la responsabilité de la France ‘’était d’exiger (…) de respecter la démocratie’’, comme l’ont fait l’Union européenne et les Etats-Unis.

‘’Cela veut dire : pas de violence, l’acceptation de perdre. A cet égard, la reconnaissance de sa défaite par le président Wade, le soir même de l’élection, a été une illustration supplémentaire de cette tradition démocratique sénégalaise. Nous avons tout suivi avec beaucoup d’attention, mais en laissant la responsabilité exclusive du processus aux Sénégalais’’, a-t-il expliqué.

Selon lui, le souhait de la France est que ‘’les législatives de juillet se passent bien, comme lors de la présidentielle’’.


SOURCE:APS