leral.net | S'informer en temps réel

Parrain du CEM et campagne d'inscriptions: Abou Abel Thiam frappe un grand coup à Ourossogui


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Mai 2015 à 20:29 | | 1 commentaire(s)|

Parrain du CEM et campagne d'inscriptions: Abou Abel Thiam frappe un grand coup à Ourossogui

De mémoire des détenteurs de l’histoire de cette bourgade-carrefour, jamais un natif de la localité n’avait bénéficié d’un accueil aussi populaire par des populations qui se sont positionnées sur plusieurs kilomètres pour faire rentrer leur fils et lui témoigner leur attachement. Occasion pour lui d’appeler aux inscriptions sur les listes électorales et de combler les élèves du Collège.


Ourossogui vient de vivre un week-end de ferveur populaire et politique. La populeuse cité du département de Matam a ainsi abrité les journées culturelles et pédagogiques de son Collège d’Enseignement Moyen, le plus grand du département, mais aussi une grande campagne de sensibilisation à l’inscription sur les listes électorales.
Choisi par la direction, le corps professoral, les élèves les parents d’élèves et les élèves du C.E.M pour être leur parrain, Abou Abel Thiam, natif de la localité, a eu un avant-goût de la ferveur dès le jeudi, à son arrivée dans la contrée. Il a en effet été accueilli à 15 km d’Ourossogui par les populations venues à la rencontre de sa délégation. Comme le dira plus tard l’imam ratib de Ourossogui, El hadji Saaly Thiam, ces populations n’ont pas oublié l’effort financier personnel et l’intervention décisive de Abou Abel Thiam auprès du Président de la République qui avait permis, en 1993, la finalisation de la construction du lycée de Ourossogui, entre autres gestes. En reconnaissance de tout cela, c’est une procession d’une cinquantaine de véhicules qui l’a accueilli et conduit à son domicile, après avoir sillonné la ville par ses grandes artères. Le samedi, clou des journées culturelles pédagogiques et sportives, le parrain Abou Abel Thiam, Président de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), soutenu par des délégations venues de Boinadji, Ogo, Dondou, Bokidiawé, Sadel et Matam, a offert un lot d’ordinateurs au collège. «Pour stimuler l’émulation entre les élèves, susciter des vocations notamment dans le domaine des nouvelles technologies, et fouetter l’ardeur au travail» explique le parrain, lui dont l’itinéraire est donné en exemple aux élèves. C’est ainsi qu’avec ce don, les meilleurs élèves à l’examen Bfem auront chacun un ordinateur en guise de récompense. «D’habitude on avait des promesses, le parrain de cette année est venu avec ses dons, ce qui est à saluer» témoignera un enseignant. Il faut dire que parallèlement à ce don, les initiatives ont été prises auprès de l’Agence pour le développement de l’Informatique de l’Etat qui va doter le collège d’une salle multimedia composé de 20 postes d’ordinateurs.
Après la cérémonie au collège, des milliers de personnes ont raccompagné le parrain encadré et soutenu par le député Seydou Diallo, le maire de Ogo Amadou Kane Diallo, les anciens maires de Ourossogui Samba Ciré Dia, Aliou Oumar Thiam, Djiby Nalla Sy, et de nombreux responsables de l’APR dans le Fouta. Occasion de distribution de milliers d’affiches et tee-shirts appelant les populations à l’inscription sur les listes électorales : « s’inscrire est un droit ; s’inscrire est un devoir » pouvait-on y lire.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image