leral.net | S'informer en temps réel

Pas d’appels d’offres pour les Grands travaux, les architectes s’inquiètent

Le président de la République, Macky Sall, vient de se mettre à dos les architectes du Sénégal. Pour cause, sa volonté déjà affichée de confier les travaux du Centre de conférence de Diamniadio à deux Français, Béru et Perraul et un Sénégalais, Emile Diouf sans appel d’offres.


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Mars 2013 à 10:01 | | 0 commentaire(s)|

Pas d’appels d’offres pour les Grands travaux, les architectes s’inquiètent
La construction du Centre de conférence de Diamniadio, en marge du quinzième Sommet de la Francophonie, prévu à Dakar en 2014, suscite déjà des rivalités. Les architectes locaux estiment que ce sont les anciennes pratiques du régime de Wade qui se perpétuent. « Le Président poursuit sur les mêmes traces que son prédécesseur en ayant son propre architecte… Il y a trop de deal qui se font à notre détriment » a déploré le vice-président de l’Union patronale des architectes (Upa), Ousseynou Sarr. D’après Enquête, l’Upa estime qu’« il est désolant pour les architectes, dont la mission est de bâtir la nation, de voir les projets exportés par le gouvernement et l’administration et confiés à des architectes étrangers, ce qui constitue un important manque à gagner pour les nationaux et une perte de devises pour le pays ». Selon les architectes, en plus de cela, lorsqu’il y a un appel d’offres, « des conditions qui n’ont rien à voir avec le travail sont formulées pour léser l’expertise locale ». « Les derniers appels d’offres auxquels nous avons participé montrent que nous n’avons aucune chance face aux grands groupes et multinationales de l’architecture » ont-ils dénoncé.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image