leral.net | S'informer en temps réel

Pathétiques !

"Quand l’oppression vous suffoque et vous tue inexorablement alors que vous avez décidé de vivre, il ne vous reste plus que la résistance à cette oppression insupportable et l’organisation de cette résistance, il ne vous reste plus que le « fippu ». Extrait du communiqué des putschistes du 23 juin 2011, transformés aujourd'hui en bandits de la rue publique.


Rédigé par leral.net le Dimanche 22 Mars 2015 à 11:11 | | 11 commentaire(s)|

Pathétiques !
Pathétiques ! Ils devraient nous épargner de ses lamentations inutiles et ces lamentations puériles, ils se rendent compte que toute leur stratégie est tombée dans l'eau, noyée dans leurs rêves chimériques. Comme un enfant fautif après correction, ils se rendre compte de la vacuité de leurs fanfaronnades. Une erreur politique se paye cache. Les avocats ont encaissé leurs chèques et pris la poudre d'escampette, képis et t-shirts ont perdu depuis longtemps leurs couleurs. La foule se paye. Les fruits de la rapine s’amenuisent comme peau de chagrin.

Le Président Grégoire ne s'est pas laissé compter fleurettes. Fi kek là, nén dou fi bonndé. Le fils prodige s’est refugié dans sa suffisance et de son mépris de ses demi-concitoyens. Triste, que certaines personnes peuvent être si avilies.

C’est pitoyable de les voir autour du micro, se convaincre qu’ils peuvent faire quelque chose. S’encourager. La ronde des rédactions est devenue leurs spécialités, peut-être pour informer l’opinion nationale et internationale. Chut ! Koumay walloo ! yaay koumay walloo….

Oumar Sarr et compagnie sont comme ce vieux mendiant, qui chante des mélodies langoureuses pendant les funérailles et clament des odes funéraires pendant les fiançailles, dans les deux cas, il ne reçoit que des coups.
Les festins à Rebeuss, n'ont pas vécu plus qu'une plante éphémère après la pluie.

Dommage, que nos libéraux n'ont rien appris ou retenu pendant leurs douze années de pouvoir. Si non, ils comprendraient qu'on ne défie pas un état, surtout un état démocratique et légitime.

Les pilleurs des biens publics, les prévaricateurs fonciers, les petits marabouts qui ont perdu leurs prébendes, tous même combat. Ils ont faim. Leurs ventres crient famine, qui parlait d'anthropophagie? Maître, on ne parle pas de corde à Tikrit! Ils allument des pare-feux ces bandits de grands chemins. Ils savent mieux que quiconque que d’autres suivront. Les écuries d’Augias seront nettoyées, c’est la seule voie pour baliser les chemines de l’émergence.

Les "retenez moi ou je fais un malheur" font place aux "aidez-moi , je ne veux pas mourir". Triste appel du pied. Ku beugueu dé wexu! Fippu niak pékhé là.

Qui peuvent-ils tromper, si non leur vieux sénile et grabataire ? Où est passé le programme de manifestations tous les mercredis jusqu'à la libération de Karim? Dans les poubelles, il n'a même pas connu un seul jour d'exécution !

Qui peuvent-ils faire croire, que notre régime démocratique et républicain est un régime oppresseur? Le naufragé s'accroche sur ses oreilles, nos libéraux s'accrochent sur leurs lubies. Le mensonge est l'un des plus grands péchés. Nos libéraux ont menti. Ils ont menti à eux mêmes, mais le peuple souverain ne s'est pas laissé abuser.

Les fanfaronnades et autres " feuggueu deunneu" ne s'arrêteront qu'à la porte de leur siège. La Vdn sera dégagée et libre de toute circulation. Trois pelés et deux tondus se feront harakiri, les yeux larmoyant demanderont secours et se rueront sur le premier sachet d’eau, d'autres ont déjà cherché des planques au Cap Manuel, si non se retrouveront au plus vite au pavillon A de l’hôpital Principal, maladie imaginaire oblige ! Lâcheté quand tu nous tiens. Soyons clairs, les libéraux ne nous arracherons pas dans la rue ce qu'ils ont perdu dans les tribunaux. Force restera à la loi.

Maitre Wade n’a t-il pas mis beaucoup d’eau dans son bissap ? Lui qui était prêt à mourir dans la rue, a changé d’avis, il rejoindra ce dernier à Rebeuss. Tant mieux.

Plaise à Dieu ! Le verdict sera dit le 23/mars 2015 et la terre continuera à tourner.

Loumou leen jaral, jaral naniou ko !
Ousmane N’diade
Responsable politique Afp/Ziguinchor.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image