leral.net | S'informer en temps réel

Patrick Mboma - ancien international camerounais''Si Lechantre a les mains libres…''

En compétition pour diriger la sélection sénégalaise, Pierre Lechantre a été choisi par la Fédération sénégalaise de football (Fsf) au détriment de Bruno Metsu, en succession d'Amara Traoré, limogé au lendemain de la débâcle à la Can 2012. Après sa nomination, l'ancien attaquant international camerounais, Patrick Mboma, peint la personnalité de l'entraîneur qui avait conduit les Lions indomptables au sacre à la Can 2000.


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Mai 2012 à 17:30 | | 0 commentaire(s)|

Patrick Mboma - ancien international camerounais''Si Lechantre a les mains libres…''
Monsieur Mboma, comment appréciez-vous la nomination de Pierre Lechantre comme sélectionneur du Sénégal ?

Pierre Lechantre est un homme que je connais bien, un bon technicien. Il nous a conduits à la victoire finale à la Coupe d'Afrique des Nations (Can) 2000 au Nigeria. Pendant les années qu'il a passées au Cameroun, il a su nous donner un style de jeu, une identité de jeu, il est passionné par son travail, il aime le continent africain. Je pense qu'il n'aura pas de problème de s'installer au Sénégal pour bien travailler parce qu'il va dans un beau pays. Je pense que, à 62 ans, c'est un bon coach pour le Sénégal.


Qu'avez-vous retenu de lui ?

J'ai retenu de lui l'identité de jeu qu'il su donner au Cameroun. Et je garde avec lui une forte amitié. Je pense que, s'il a les mains libres dans son travail, il donnera beaucoup de satisfaction au Sénégal.


Quelle est cette identité de jeu dont vous parlez ?

On est partis sur un flou tactique et on a terminé sur un 4-4-2 qui était indiscutable. Il a fait du Cameroun une forte nation pendant trois voire quatre ans sur le continent africain, c'est lui qui a dû gérer les ressources humaines qu'il avait dans sa disposition.


Pensez-vous qu'il puisse réussir avec le Sénégal ?

Oui, parce qu'il y a des similitudes avec le Cameroun, il y a un très bon réservoir de joueurs, c'est un pays francophone... C'est aussi parce que la structuration du football au Sénégal, même s'il est aussi faite de contestations, est bien meilleure qu'au Cameroun. Au final, oui, parce qu'il a engrangé beaucoup d'expériences.

''Il a cette capacité à prendre du recul, à chaud, ce qui est déterminant, là où certains se seraient offusqués et entrés au clash''


Quelle est sa méthode de travail ?

D'abord, je me rappelle, par rapport à ce qu'il a fait, qu'il prend le temps de regarder l'environnement de travail : l'existence d'infrastructures, les joueurs qu'il aura en sa possession... Il prend aussi le soin d'aller voir parmi les joueurs sur lesquels il peut réellement compter. Je le vois en train de sillonner le continent pour aller voir des joueurs délaissés, oubliés ou à découvrir. Je le vois faire le tour du Sénégal à la recherche de la qualité parmi les joueurs locaux. C'est quelqu'un qui prend le temps de travailler quotidiennement, avec des regroupements exceptionnels suivant le calendrier Fifa. Il sera au Sénégal, il prendra le terrain en sa possession, il s'adaptera, il se fera des amis. Il aura de très bons échanges avec les joueurs, ce qui est déterminant pour faire un groupe solidaire, coopératif.


Une anecdote lors de son passage au Cameroun ?

Nous avons gagné la Can 2000 en étant sur les nerfs, parce que la compétition était longue à gérer, la préparation et la compétition nous amenait vers les 5 semaines. On discutait sur des broutilles et nous avons eu un clash verbal entre lui et moi avant les demi-finales. Il a accepté de comprendre et d'analyser les choses, alors que moi je dramatisais les choses, et que le groupe avait compris ce qui était arrivé. Il a fait fi d'avoir entendu certaines choses désagréables, il s'est concentré à redonner aux joueurs le goût d'évoluer ensemble, c'est ça. Cette capacité à prendre du recul, à chaud, a été déterminant, là où certains se seraient offusqués et entrés au clash. Il fait preuve de souplesse ou de rigidité à bon escient, et je pense qu'il pourra redresser le Sénégal.


Qu'est-ce qui peut l'agacer ?

Le fait qu'on ne lui accorde pas tout le crédit ou toute la confiance qu'il est légitime de lui accorder. Et encore... Non, il a beaucoup de "bouteilles" et ne rentrera pas dans certains travers.


Quelles responsabilités donne-t-il aux joueurs ?

Il donne ses instructions et permet ensuite aux joueurs de laisser, dans le cadre fixé, libre cours à leur imagination. C'est cela, cette fantaisie dont raffole le footballeur africain. Et ça, il l'a compris.



SOURCE:enqueteplus.com
ADAMA COLY






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image