leral.net | S'informer en temps réel

Pédophilie, adultère, proposition indécente… : Une femme m’a raconté qu’un ministre de la République lui a proposé une somme de 10 millions en échange d’une partie de jambes en l’air

Sur le terrain politique, nos dirigeants nous ont habitué à des petits ‘meurtres entre amis’.Au point que ceux-ci sont devenus banals. Qu’en est-il de leur relation avec le sexe ?
En l’espace de 48 heures, Dominique Strauss-Kahn qui régnait sur la planète finance en tant que patron du Fmi est descendu très bas dans les abysses. Menottes aux poings, l’image d’un DSK, le visage bouffi, la barbe mal rasée et le manteau tombant a fait le tour du monde. La faute à un présumé écart de comportement qui, s’il est établi, va lui coûter, plus que son poste au Fmi, sa stature de sérieux présidentiable ainsi que sa liberté. Vu que les pronostics les plus optimistes lui prédisent un séjour d’au moins 5 ans derrière les barreaux.
Depuis chez nous, cette actualité semble éloignée de notre quotidien imbibé de certains principes dont nous semblons être les apôtres. Lesquels nous font, hypocritement, penser que l’enfer, c’est toujours l’autre.


Rédigé par leral.net le Mercredi 18 Mai 2011 à 03:16 | | 4 commentaire(s)|

Pédophilie, adultère, proposition indécente… : Une femme m’a raconté qu’un ministre de la République lui a proposé une somme de 10 millions en échange d’une partie de jambes en l’air
Tel n’est, malheureusement, pas le cas. Sous leurs dehors de sainte ni touche, nos hommes de pouvoir (politique, économique, religieux, etc.) comme tous les autres, entretiennent une relation ambiguë avec le sexe. La chronique quotidienne est riche d’anecdotes qui mettent en scène des gens de pouvoir dans une relation perverse. ‘Une femme m’a raconté qu’un ministre de la République lui a proposé une somme de 10 millions en échange d’une partie de jambes en l’air’, rapporte un universitaire évoluant dans le milieu social. Et des histoires comme celle-là peuvent se raconter à la pelle.
Il y a trois ans, une histoire de viol sur mineure avait défrayé la chronique. Les acteurs du mélodrame dont certains appartiennent à la jet-set dakaroise sont accusés d’avoir entretenu des relations sexuelles avec la mineure Oumou Khaïry Mbengue. Maillons faibles de la chaîne de perversité, Ismaïla Fall dit ‘Mathiou’, Wissam Kassam, Bassirou Fall et Amadou Danga Sabaly seront condamnés en instance avant de recouvrer la liberté en appel. La bande à Oumou Khaïry Mbengue, essentiellement constituée de filles pubères, avait, en effet, réussi à tenir la haute société en respect. Filmés dans leur plus simple appareil, des ‘hauts d’en haut’ étaient ainsi à la merci de gamines à peine sorties d’adolescence qui leur réclamaient de fortes sommes d’argent en contrepartie de leur silence libérateur.
Auparavant, c’est une vieille affaire de pédophilie impliquant un proche collaborateur du président de la République qui avait refait surface. Exhumée par Talla Sylla sans plus de précision, l’affaire avait connu une tournure médiatique lorsque Taxi-le Journal révéla qu’il s’agissait bien de Pape Samba Mboup, ministre-chef de cabinet du président de la République. Confondu par l’affaire, Mboup rendit le tablier avant d’être remis en scelle moins d’une dizaine de jours plus tard.
Plus récemment, tout le pays a été pris dans un tourbillon aux allures de scandale politico-médiatique. Il s’agit de la désormais célèbre affaire Diombass Diaw. Ce dernier, adversaire politique du ministre d’Etat Oumar Sarr, a été filmé nu et à son insu par une fille soudoyée par les collaborateurs du maire de Dagana pour entretenir des relations charnelles avec Diaw. Le film des ébats devait servir de moyen de chantage contre ce dernier qui, malheureusement pour lui, a été pris dans le piège.
Malheureusement, ces faits, d’apparence isolés, surviennent au quotidien. ‘En 25 ans d’exercice de mon métier, j’ai reçu quotidiennement des personnes qui se disent victimes de viol’, confesse le psychologue-clinicien Serigne Mor Mbaye. Pour simplement dire que, se croyant sortis de la cuisse de Jupiter, nos compatriotes gagneraient à prêter attention plus à ce qui se passe chez eux que chez le voisin. ‘Lorsqu’ils acquièrent un pouvoir, nos hommes politiques se sentent impunis. Même les humains font partie de leurs accessoires. Derrière leur bling-bling, se cachent des gens qui n’ont aucune moralité’, analyse le psychologue. Qui pense que, du haut de leur statut, nos hommes de pouvoir usent et abusent de la chair humaine. Ce, parce que, simplement, ils se sentent intouchables. Et les faits semblent leur donner raison. Les histoires de sexe impliquant des gens du pouvoir finissent, en effet, souvent dans les tiroirs de l’oubli. Ainsi, des DSK –sous réserve de la présomption d’innocence de ce dernier- nous en avons. La seule différence se situant dans le traitement judiciaire que, sous nos tropiques, nous faisons de leurs écarts. Si et seulement si ceux-ci sont démasqués.

Ibrahima ANNE

walf.sn



1.Posté par redak le 18/05/2011 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Terrain de 300m2 a vendre a Mbour situe a la sortie de la ville en allant vers Kaolack en face du château d'eau

2.Posté par NDG le 18/05/2011 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ANAA NDIAYE REK 10 MILLIONS.NON J NE LE CROIS PAS.

3.Posté par Boudet Patrick le 18/05/2011 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

YO!!! ça fait cher la jambe, à moins que ce soit un mille-pattes!!

4.Posté par schwarzeraal le 18/05/2011 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais NDG pour certains 10 millions de cfa aye peanuts leu.mandé mangueke 10 millions mais diarouloumako , parce que l´experience ´m´a montré souma dano damakoye rethiou.mais un pervers qui a du fric se laisse guider par son penis.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image