leral.net | S'informer en temps réel

Pédophilie et viols présumés répétés de prélats entre le Sénégal et le canada : une décision de justice interdit «tout contact» des Frères du Sacré-Cœur avec les mineurs


Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Novembre 2016 à 19:15 | | 0 commentaire(s)|

Décidemment, l’enquête sur l’affaire de viols présumés répétés sur des mineurs entre le Canada et le Sénégal dans les 70 et 80, avance à pas de géant. En effet, un Tribunal du Québec a arrêté une décision de justice, interdisant tout contact des «Frères» de la congrégation du Sacré-Cœur incriminés avec des mineurs dans leurs paroisses respectives.

Libération, qui rapporte l’information dans sa page 2, indique que cela fait suite aux révélations d’une supposée victime du Collège Pie XII de Kaolack où ces mêmes Frères avaient servi. Une des victimes (11 au total) qui dit avoir été violée à plus de 300 fois par le prélat incriminé, a été à l’origine d’une vaste enquête entre le Sénégal et le Canada par nos confrères de France24.

Les résultats obtenus, qui mettent en cause les religieux supposés, ont instruit les juges d’un tribunal du Québec. Et pour mettre fin à ce scandale sexuel dans l’Eglise, ces derniers ont pris la ferme décision d’interdire les Frères de la congrégation du Sacré-Cœur de Jésus, d’approcher dorénavant, des mineurs.

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image