leral.net | S'informer en temps réel

Pèlerins laissés en rade au hangar de l’aéroport : Me Khassimou Touré compte déposer une plainte pour situer les responsabilités


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Septembre 2015 à 10:20 | | 2 commentaire(s)|

Me Khassimou Touré est déterminé à aller jusqu’au bout pour défendre les 59 pèlerins désirant aller au pèlerinage à la Mecque et laissés en rade au niveau du hangar de l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Selon lui, cette affaire, « c’est plus qu’un désastre mais un véritable tsunami » social qui a ravagé l’espoir spirituel et le rêve de tout bon musulman désirant accomplir le cinquième pilier de l’Islam. Aussi, Me Touré compte-t-il déposer, dès demain, une plainte contre l’Etat du Sénégal et le commissaire général au pèlerinage, le Général Amadou Tidiane Dia. Selon Le Témoin, la robe noire exige également l’ouverture d’une information judiciaire et administrative pour situer les responsabilités pénales, civiles et commerciales, dans cette affaire. Ce qui signifie que l’avocat veut que tout voyagiste privé, racoleur, homme d’affaires et fonctionnaire impliqué, de près ou de loin, dans cette histoire de défaut de visas et de dépassement de quotas ayant porté préjudice à ces pèlerins laissés en rade mais aussi à ceux qui sont partis à la Mecque avec l’avion affrété par le Président Sall, de répondre de son acte. « Un service de l’Etat ne doit pas traiter des clients, mais plutôt des citoyens ! Le reste on verra dans les prochains jours », fulmine Me Khassimou Touré.







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image