leral.net | S'informer en temps réel

Penchons-nous sur les inepties de Sonko (partie 1) par Marvel

La presse paresseuse et woyayoye comme disait l’autre que Baba Diao (Itoc) vient de remettre à sa place est malheureusement parfois capable de transformer des tares en des stars, des zéros en des héros, des boulangers en des journalistes d’investigation.


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Septembre 2016 à 12:35 | | 54 commentaire(s)|

Penchons-nous sur les inepties de Sonko (partie 1) par Marvel
Il suffit à un hâbleur d’aligner quelques chiffres avec des virgules, de donner des dates, de citer des noms, pour que des pseudo-journalistes et des paresseux soient convaincus à jamais que tout ce qui est sorti de la bouche du hâbleur est avéré, peu importe si aucune preuve n’est fournie, peu importe si les seuls documents officiels qui existent disent le contraire.

Si les journalistes s’étaient donné un minimum de peine pour creuser comme leur métier le leur recommande, ils ne tendraient plus le micro à Ousmane Sonko pour écouter les inepties qu’il n’a fait que proférer jusque-là, notamment sur des contribuables, sur le pétrole supposé détourné, sur des taxes supposées perdues, et d’autres sujets.

C’est triste de voir à quel point certains acteurs médiatiques, certaines personnalités concourent à l’abrutissement de sénégalais.

Sonko, parce que drapé la fonction d’Inspecteur des Impôts que l’Etat lui a confié, se permet d’en user pour régler ses comptes personnels avec d’anciens collaborateurs promus par le nouveau régime, pour faire la promotion de son parti politique naissant, pour salir des contribuables.


Sur l’Assemblée Nationale

Ousmane Sonko a menti sciemment, profitant de sa fonction pour rendre ses mensonges crédibles, jetant le discrédit sur l’Institution Parlementaire qui selon ses propres termes s’est rendue coupable de « fraude fiscale, doublée d’une délinquance fiscale », et affirmant que les Députés ne Reversent pas la retenue à la source.

La réponse datée du 23 Mai 2016 émanant de La Direction de la Communication de l’Assemblée Nationale, ainsi que les précisions et leçons du Ministre des Finances (ancien patron de Sonko) se sont voulues très claires et ont démontré que l’on était très loin du brasier de milliards décrit par Sonko.

Les députés n’ont aucun impôt à reverser eux-mêmes, ils subissent une retenue qui représente aux alentours de 120 millions par année, reversée parfois en retard durant la précédente et l’actuelle législature. Où sont donc les milliards ? Par contre, demandez à l’occasion à Sonko de nous parler des milliards de l’affaire des terrains du Général Chevrance Bertin à Bambilor.

Le ballon dégonflé, Sonko revient parler, non plus de délinquance fiscale, mais « d’incivisme fiscal », et pour rebondir, se lance dans des calculs d’épicier, des élucubrations, des suppositions que rien de palpable ne vient soutenir, se contentant juste d’être pris au sérieux de par sa fonction.

On aurait pu se limiter à dire il y’a quoi de nouveau ou de criminel au fait qu’une institution doive des impôts à une autre institution du même Etat ? Pourtant au moment où Sonko la ramenait, il ne devait ignorer qu’il y’avait plus de 80 structures ou entreprises publiques qui doivent ou ont des retards d’impôts pour plus de 80 Milliards.

Mais parce que Sonko n’a que des motivations bassement politiciennes, parce qu’il est en réalité très loin des préoccupations de sauvegarde des deniers publics qu’on lui prête, il a royalement ignoré les 86 milliards d’impôts que doivent les autres entités publiques, pour se concentrer exclusivement sur les 120 millions (ou disons même 2,7 milliards pour lui faire plaisir) de l’Institution hautement politique qu’est l’Assemblée Nationale qu’il veut discréditer par opportunisme malsain, et pour positionner son parti politique. Rien que ce fait devrait faire TILT dans la tête de ceux qui appellent à soutenir un tel manipulateur, doublé d’un affabulateur.


Sur Youssou Ndour

Ce cher Sonko, parce que frustré que la TFM n’ait pas couvert la conférence de presse de son parti politique s’est à nouveau drapé de son manteau de fonctionnaire de la Direction des Impôts pour salir un contribuable. Il déclare ainsi au sujet de Youssou Ndour, pour qui je n’ai aucune affection particulière :

« « Quand on est un délinquant fiscal notoire, ne payant normalement l’impôt sur aucune de ses activités; fraudant impunément avec la bénédiction et la protection du gouvernement, on ne peut alors que rendre l’ascenseur par la censure de tout discours dérangeant pour le régime de Macky, au mépris de l’impératif d’informer juste, vrai et équilibré » »

Sonko insulte et jette donc en pâture sans brandir la moindre preuve, à ces sénégalais friands de scandales ou de gros titres, un citoyen parce qu’il ne partage pas les mêmes penchants politiques et amis que lui.

Quel sénégalais lambda sait ou se préoccupe si Youssou Ndour paye des impôts régulièrement ou non, combien il paye, comment, pourquoi, etc …. ? Si tant est que Youssou Ndour ne payait pas des impôts, et si Sonko était l’Inspecteur des Impôts l’ayant vérifié pour pouvoir en attester, est-ce sur la place publique ou bien est-ce auprès des instances de l’Etat que Sonko devrait dénoncer cela ?

Si Walf n’avait pas couvert sa conférence de presse, Sonko aurait-il dit de même sur Sidy Lamine Niasse qui on le voit a même maigri à cause de sa haine pour Macky ?

Là aussi pour preuve que Sonko s’en fout royalement de l’intérêt général, il n’est pas sans savoir que les entreprises de presse ont bénéficié de grâces fiscales de plusieurs milliards, près de 7 milliards pour la dernière. Mais sa motivation restant encore et toujours exclusivement politicienne, nullement patriotique, il choisit une seule cible parmi des dizaines de patrons de presse, celui qui ne fait pas son affaire à lui et son parti politique

Ceux qui se veulent naïfs, ou paresseux, nihilistes, écervelés, au point de rentrer dans le jeu bassement politicien de cet individu qui règle en réalité des comptes, n’ont qu’à continuer. Sonko doit bien rire sous cape en les voyant tomber aussi bêtement dans son piège, alors qu’il n’a jamais eu besoin de brandir la moindre preuve, a été démenti tout le temps, mais il leur rappelle juste qu’il est Inspecteur des Impôts.

N’importe laquelle de ces attaques purement politiques, sous couverture de son manteau de fonctionnaire des impôts, impose que l’on écarte un tel énergumène de cette corporation qui ne s’est jamais signalée par le bavardage public ou l’instrumentalisation de leur fonction sensible à des fins médiatico-politiciennes.

Je n’ai rien personnellement contre ce Sonko machin, mais le voir manipuler ainsi l’opinion à des fins bassement politiciennes et de règlement de compte est révoltante. Ceux qui se disent patriotes ne devraient pas accepter que l’on manipule les sénégalais. Quant au régime de Macky, j’observe avec réalisme et patience, je ne hurle pas avec les loups et les naïfs

Dans une prochaine contribution, je reviendrai sur les inepties que Sonko et ses fans appellent des révélations ou des scandales financiers concernant le pétrole dont l’exploitation n’a même pas encore commencé, et ne trouvera peut-être pas Macky et ses proches au pouvoir quand il le sera à plein rythme. Donc quoi qui soit fait aujourd’hui sera audité sous peu.

Les 22 milliards soit-disant versés, ou les 90 milliards d’impôts soi-disant perdus selon Sonko sont de pures délires, indignes d’un Inspecteur des Impôts débutant. Les plaisantins comme Sonko, Birahim Seck, Baba Aidara, Pape Alé Niang, ont vu des chiffres sans comprendre le secteur, ont fait calculs de boutikou naar, et ont tiré des conclusions tellement risibles. J’ai peur pour tous ceux qui ont pris pour argent comptant de telles inepties. Pourtant il suffit de ne pas être paresseux, d’accepter d’apprendre, d’avoir google traduction si l’on ne comprend pas trop l’anglais, …… Mais non, c’est trop dûr.

PS : Au fait, si vous croisez quelque part Baba Aidara (Monsieur Révélations Explosives du Dimanche), dites lui que Marvel le cherche partout et attend toujours avec impatience le débat de vive voix auquel je l’ai convié avant qu’il ne se débine et disparaisse après avoir répondu Oui au début.

(A suivre)

MARVEL
marvel@hotmail.fr
Skype : MARVEL.SN







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image