leral.net | S'informer en temps réel

Penda Mbow décrypte l'énigme Mimi : «Le poste de Premier ministre est venu trop tôt pour Aminata Touré»


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Juin 2017 à 09:29 | | 0 commentaire(s)|

Le vent a-t-il soufflé trop vite pour Aminata Touré ? Mme Penda Mbow estime bien que oui. Invitée de l’émission Grand Jury de la RFM, la représentante du Sénégal à l’OIF a estimé que celle qu’on surnomme la dame de fer, a été trop tôt portée à la tête du gouvernement du Sénégal.
 
Nommée Premier ministre en remplacement d’Abdoul Mbaye en 2013, Mimi Touré a, à son tour, cédé son fauteuil un an plus tard. Et celle qui incarnait presque à elle toute seule, la fameuse traque des biens mal acquis a, depuis, cédé du terrain. Battue dans son fief de Grand Yoff lors du dernier référendum, Mimi Touré a migré désormais à Kaolack où elle tente d’établir une base politique.
 
Mais, la non-inscription de celle qui a récemment joué le rôle second de l’APR, le parti présidentiel, sur les listes électorales pour les prochaines élections législatives, a sonné comme le glas d’une déchéance politique. Ses partisans très remontés contre cette décision ont d’ailleurs menacé de sanctionner la coalition présidentielle lors de ces prochaines joutes.
 
Pour Penda Mbow, les déboires politiques de Mimi Touré sont à chercher dans sa nomination prématurée, selon elle, au poste de Premier ministre. «Le poste de Premier ministre est venu trop tôt pour Mini Touré», a-t-elle, en effet, laissé entendre lors de l’émission Grand Jury, dimanche, sur la RFM.

«Elle est devenue la rivale de ceux qui veulent ce poste et même du Président, parce qu’après le poste de Premier ministre, vient celui de chef de l’Etat», a-t-elle ajouté. Toutefois, a-t-elle averti : «attendons de voir, ils peuvent se retrouver».

El Bachir (tactic.sn)










Hebergeur d'image