leral.net | S'informer en temps réel

Penda Seck Diouf, Présidente de la plateforme de Veille des Femmes pour la paix et la sécurité : "La vision de la plateforme est d'instaurer un climat de paix"

Dans le cadre du lancement de ses activités, la plateforme de veille des femmes pour la paix et la sécurité, a tenu une rencontre ce matin, dans un restaurant de la place, pour exhorter les femmes sénégalaises en prélude aux élections Législatives, à la mobilisation et une pleine participation aux processus de paix.


Rédigé par leral.net le Jeudi 6 Juillet 2017 à 16:07 | | 0 commentaire(s)|

Penda Seck Diouf, Présidente de plateforme de Veille des Femmes pour la paix et la sécurité : "La vision de la plateforme est d'instaurer un climat de paix
Penda Seck Diouf, Présidente de plateforme de Veille des Femmes pour la paix et la sécurité : "La vision de la plateforme est d'instaurer un climat de paix
"L'objectif de cette rencontre c'est le lancement des activités de la plateforme à la veille de la tenue des élections Législatives. La plateforme conformément à sa mission, tient ce genre d'activités aux élections de manière générale.

En prélude aux élections Législatives, la plateforme a initié des activités contribuant à la tenue des élections transparentes et démocratiques", a déclaré Penda Seck Diouf, Présidente de plateforme de Veille des Femmes pour la paix et la sécurité.

La plateforme de Veille des Femmes pour la Paix et la Sécurité "Etu JAMM", "Espace de Paix" est mis sur pied par plus d'une cinquantaine d'organisations féminines de diverses sensibilités et composantes.

Elle est coordonnée par Femmes Africa Solidarité, une organisation reconnue pour la promotion et la pleine participation des femmes aux processus de paix. La plateforme a joué un rôle de premier plan dans la prévention et la gestion des conflits aussi bien lors des élections présidentielles que locales de 2012 et 2014, grâce à sa mobilisation et sa médiation pour la consolidation de la paix.


Cette association a eu à mener ses actions lors des élections présidentielles de 2012 et ensuite, en 2014 lors des élections locales. L'une de ses actions concerne l'organisation d'une caravane régionale, qui va sillonner les régions du Sénégal et comprendra comme activités,  des symposiums avec les leaders communautaires, les femmes politiques, les partis politiques, les populations de manière générale, qui vont faire des déclarations pour la consolidation de la paix et la tenue d'élection apaisée.

Dans le cadre de la tenue des élections législatives de juillet 2017, la plateforme prévoit plusieurs activités appuyés par ONU Femmes, le Haut-Commissariat des Nations-Unies aux Droits de l'Homme, l'UNFPA et le Bureau de l'Envoyée Spéciale pour les Femmes, la Paix et la Sécurité de la Commission de l'Union Africaine, afin d'exhorter à une mobilisation et une participation des femmes et des jeunes pour des élections équitables, libres et transparentes par La Mobilisation des différents acteurs, La Médiation auprès des parties prenantes et le Monitoring des élections par le biais des observatrices formées.

Par ailleurs, Binta Diop, Présidente de l'organisation Femme Africa Solidarité, par ailleurs envoyée spéciale de la commission de l'Union Africaine fait un plaidoyer: "Les femmes sénégalaise doivent se mobiliser pour dire non à la violence lors des élections, et aller massivement voter le jour des élections car les femmes sont le centre du monde".

Elle poursuit: "la démarche c'est de mettre le dialogue social au niveau de la base avec les religieux, c'est la raison pour laquelle elles ont entamé une caravane pour la paix, un peu partout dans le Sénégal, pour voir qui répond à l'agenda des femmes, s'il y a des investissements dans les secteurs tels que l'agriculture, la santé et l'éducation, entre autres".

Selon Binta Diop le rôle de cette association est d'aller là ou les femmes ont besoin pour porter leur voix à travers le monde.

A cet effet, la Plateforme compte dérouler un programme comprenant le lancement de ses activités notamment une caravane nationale citoyenne, la tenue de Symposiums dans différentes régions, la rencontre avec les autorités religieuses et leaders d'opinion, et la mise en place de la salle de Veille "ETU JAMM" durant tout le processus électoral.

Ndèye Safiétou Nam