leral.net | S'informer en temps réel

Pénurie d'eau: les non-dits de la lettre d'alerte de la Sde à la Sones

Dans sa livraison du jour, L’Observateur revient sur la fameuse lettre d’alerte que la Sde aurait envoyée à la Sones. Mais les responsables de ces deux structures se renvoient la balle et dégagent leurs responsabilités.


Rédigé par leral.net le Jeudi 26 Septembre 2013 à 14:00 | | 6 commentaire(s)|

Pénurie d'eau: les non-dits de la lettre d'alerte de la Sde à la Sones
La Sde dit qu’elle a alerté la Sones par le biais d’une lettre adressée à son Directeur général d’alors, Abdourahmane Diouf, le 12 mars 2013. Mais la lettre n’a pas connu de suite. Et comme pour se dédouaner, la remplaçante du docteur Diouf affirme n’être pas au courant de cette fameuse lettre. Pourtant, selon des sources du journal, la lettre a bel et bien été reçue par le Directeur de la Sones d’alors, Abdourahmane Diouf, le mercredi 20 mars. « Lorsque le Dg a reçu la lettre, il l’a traité en deux jours. Le 22 mars était son dernier jour de travail. Il est parti en voyage le même jour et est revenu le 2 avril. Il a repris service le 03 avril. C’est ce même jour qu’il a été limogé. Mais avant de partir, Abdourahmane Diouf avait exploité la lettre avec ses collaborateurs. Il avait touché toutes les hiérarchies de la Sones : le Directeur général adjoint et les deux directeurs qui s’occupent de ces dossiers. Et deux décisions majeures ont été prises.

La première était de contacter Degremont, la société française qui a fait les tuyaux. La deuxième était d’organiser une visite à Keur Momar Sarr. Donc si la nouvelle directrice, Anta Seck, dit qu’elle n’est pas au courant de cette lettre, cela veut dire qu’il y a disfonctionnement à la Sones. Parce que la lettre est dans le circuit et l’Etat, c’est la continuité.

Pour ce qui est de la Sde, les sources du journal soutiennent que le professionnalisme aurait voulu qu’elle envoie une lettre de relance à la suite du changement intervenu à la Sones.



1.Posté par LAS le 26/09/2013 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL NE FAUT PAS INVERSER LES ROLES.
IL APPARTIENT A LA SDE DE REPARER LES FUITES DU RESEAU EN SERVICE CAR AYANT LE MONOPOLE DE L'EXPLOITATION.

2.Posté par pétasse le 26/09/2013 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est qui cette petasse incompetente de anta seck???

elle pense quoi? qu'elle a été nommée pour se bronzer à la sones??? elle doit etre non seulement limogée mais faire l'objet de poursuites judiciaires.

3.Posté par aw le 26/09/2013 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La lettre a belle et bien existé je ne pense que si je ne me trompe pas l 'alerte sonnée par le directeur sonné par Abdourahmane DIOUF et il n'arrange au ministre d'alors que le DG a été limogé si cette nouvelle dit qu'elle n 'st pas au courant c faux

4.Posté par fall le 26/09/2013 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'était sûr que l'apr et le gouvernement allaient accuser abdourahmane Diouf et rewmi puis Wade mais heureusement Diouf n'a pas duré à la sde ;

5.Posté par fall le 26/09/2013 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut avouer l'incompétence du gouvernement à régler les problèmes que le PS de tanor nous a laissés en 40 ans , les problèmes que Wade nous a laissés en douze ans et maintenant l'apr nous assoiffe; maitenant à la dépense qutidienne il faut ajouter l'eau pour boire et se doucher et on n'en trouve pas

6.Posté par Marcellus le 26/09/2013 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Personne n’est vraiment responsable de cette triste panne C’est juste pour cause de vetusté comme la plupart de nos infrastructures. Il s’agit sereinement de concevoir une solution urgente et concrete à un probleme concret penible et regrettable. C’est abusif et inadequat de chercher des bouc-emissaires.Serrons les coudes au lieu de verser de l'huile sur le feu.Il s'agit ensemble de trouver et appliquer une solution efficace et prompte.Appelons les populations au calme,à la retenue et a la patience pour ne pas empirer une situation difficile et objective.Arretons de nous accuser mutuellement les uns les autres.Restons un peuple,un but,une foi.Le monde nous regarde !
Répondre

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image