leral.net | S'informer en temps réel

Pénurie de sachets en plastique à Dakar : Les paniers, les cartons et les journaux comme alternative

La loi interdisant la vente et l'usage des sachets en plastique à bretelles a été votée il y a six mois maintenant. Conséquence, les sachets plastiques de faible micronnage commencent à être retirés du marché. Ce qui a causé une pénurie et fait que leur prix est passé du simple au double.


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Novembre 2015 à 09:31 | | 1 commentaire(s)|

Pénurie de sachets en plastique à Dakar : Les paniers, les cartons et les journaux comme alternative
Face à ce constat, renseigne Le Populaire, bien des Sénégalais trouvent comme alternative l'usage des paniers de ménagères. A défaut, indique-t-il, un recours aux cartons et aux papiers journaux. "Je me contente de donner des papiers journaux comme emballage à mes clients jusqu'à nouvel ordre. Parce que, pour le moment, je n'ai plus ces petits sachets noirs en plastique avec des bretelles qui étaient utilisés pour conditionner les produits que l'on vend. Là, il ne me reste que les grands sachets qui coûtent entre 100 et 150 FCfa. mais j'ignore si eux aussi ne vont pas manquer. Parce que les petits sachets noirs, on en voit pas. Même les fournisseurs nous disent qu'il y en a plus", dit un boutiquier que nos confrères ont rencontré à la Patte d'Oie.

Du côté des petits revendeurs, le découragement est le sentiment le mieux partagé. "Depuis qu'on est tombé sur la nouvelle, notre usine a multiplié les prix. On nous vendait le lot de sachets à 75 FCfa l'unité. Mais, maintenant, on nous les vend à 100 francs Cfa l'unité. Et de notre côté, nous les revendons à 150 francs Cfa, ce qui n'arrange pas notre clientèle", déplore Ablaye Cissé vendeur de sachets.






Hebergeur d'image