leral.net | S'informer en temps réel

Péril humain au Bac 2014 : 118 admis d’office à Seydou Nourou Tall (665 candidats), 155 admis d’office à Kaolack (1400 candidats)

Actusen.com peut écrire sans avoir exagéré que les premières tendances des résultats du Baccalauréat ne sont pas loin, alors pas du tout, d’un péril humain. Et pour cause !


Rédigé par leral.net le Lundi 14 Juillet 2014 à 22:15 | | 0 commentaire(s)|

Péril humain au Bac 2014 : 118 admis d’office à Seydou Nourou Tall (665 candidats), 155 admis d’office à Kaolack (1400 candidats)
Alors que Tambacounda et la banlieue dakaroise (un grand Jury regroupant le Lycée de Pikine-Guédiawaye-Parcelles Assainies) pleurent de chaudes larmes, du fait des résultats catastrophiques du Baccalauréat, voilà que d’autres Centres d’examen du pays portent eux aussi le masque des mauvais jours.

Il s’agit du Centre Thierno Seydou Nourou Tall, où des 665 candidats inscrits, seuls 118 ont pu passer d’office leur examen. En d’autres termes, seuls 17,74% ont été déclarés lundi admis au premier tour de l’examen du baccalauréat. Là où 174 candidats auront la chance de subir les épreuves du second tour prévu, a constaté le reporter de Actusen.com.

Mais ce n’est pas seulement Thierno Seydou Nourou Tall qui a à se faire du mauvais sang. Pour cause, c’est à Kaolack, à 200 kilomètres de Dakar, la capitale sénégalaise, que l’hécatombe est beaucoup plus retentissante. Preuve que l’examen du Baccalauréat 2014 laissera des marques indélébiles contre l’oubli dans cette partie du Saloum : parmi les 1.400 candidats inscrits au Centre d’examen du Lycée Valdiodio Ndiaye de Kaolack, seuls 155 sont déclarés admis d’office, soit un taux de réussite provisoire de 11,07%. Quant aux élèves autorisés à passer le second tour, ils sont au nombre de 413.

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image