leral.net | S'informer en temps réel

Périple dans la diaspora en Europe : En Belgique, Serigne Mansour Sy Djamil prêche la paix en Casamance et le dialogue entre mourides et tidianes

Depuis Bruxelles, capitale de l’Europe où il est en tournée, en compagnie d’une importante délégation, le guide religieux Serigne Mansour Sy Djamil, par ailleurs Député, Vice-président à l’Assemblée Nationale, outre le dialogue religieux (entre mourides et tidianes), a prêché pour la paix en Casamance. Sous sa casquette d’homme d’Etat et d’élu du peuple, il a identifié les jalons et présenter les esquisses de solution pour rentabiliser l’apport financier de la diaspora sénégalaise face aux problèmes liés à la crise économique de ces dernières années.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Décembre 2012 à 02:28 | | 1 commentaire(s)|

Périple dans la diaspora en Europe :  En Belgique, Serigne Mansour Sy Djamil prêche la paix en Casamance et le dialogue entre mourides et tidianes
A Anvers
La visite du guide religieux Serigne Mansour Sy Djamil au pays d’Albert II n’a pas été de tout repos. Aussitôt arrivé, le 24 décembre, il a rencontré ses nombreux disciples à Bruxelles avant de se rendre à Anvers pour rencontrer la communauté mouride. Unificateur, le petit fils de Maodo Malik Sy a eu des échanges fructueux avec les petit-fils de Serigne Touba Khadimoul Rassoul dont Serigne Modou Abdoulaye Mbacké, Serigne Fallou Mbacké, petit-fils de Serigne Fallou ou encore de Serigne Mame Mor Mbacké qui a servi plusieurs a années comme ingénieur à Tivaouane. Cette visite a été vivement saluée par la communauté mouride. C’est pourquoi, le lendemain 25 décembre, lors de la conférence axée sur le thème : L’héritage Mystique de Seydi El hadji Malick Sy qu’il a animée, une importante délégation mouride avait été représentée pour magnifier l’initiative unificatrice et de cohésion de Serigne Mansour Sy Djamil. Ce qui a dénote, selon le marabout une convergence de vue qui puise sa source sur leurs fondements dans la religion. Cette conférence était également l’occasion pour le marabout de Fass d’apporter une vive contribution pour l’unification des cœurs et des esprits dans une dynamique spirituelle. Des échanges fructueux ont eu lieu lors de cette conférence devant le représentant de l’ambassadeur du Sénégal à Bruxelles Paul Badji, à l’occurrence le ministre conseiller El Hadji Ibou Boye.
A Gand
Dans la ville de Gand ce mercredi 26 décembre, le marabout a rencontré la communauté sénégalaise avec qui il a abordé les grandes questions relatives à la contribution financière de la diaspora sénégalaise face à la crise économique, toujours prégnante dans le monde. Serigne Mansour Sy Djamil de présenter ainsi des orientations et des instruments à adopter pour canaliser et rentabiliser ces fonds envoyés depuis l’étranger par les sénégalais. L’autre problématique abordée par le guide religieux a été la crise dans le sud du pays. Sur ce, il a préconisé la paix des cœurs et un dialogue sain axé sur la vérité. « C’est quelqu’un avec d’autres guides religieux, qu’on doit impliquer dans la recherche de la paix en Casamance » note Daouda Faye, de la province de Gand. Le moins que l’on puisse dire, dans une posture d’homme de marabout et de Député, le marabout a eu d’échanges fructueux et pertinents avec la diaspora de Gand et environs.
A Bruxelles, Liège et Charleroi
En attendant les conférences religieuse à Charleroi ce jeudi 28 décembre, et celle politique le samedi 29 décembre, Serigne Mansour Sy Djamil a reçu, ce mercredi à Bruxelles, la communauté Hal Pular de la province. Il a ainsi parlé du rôle de Cheikh Oumar Foutiyou Tall dans l’enseignement de l’islam et la référence que l’homme de Dieu constitue dans la Tidianya au Sénégal. Dans le même sillage, la délégation du marabout s’est rendue dans la ville industrielle de Liège pour rencontrer la communauté sénégalaise avec qui il a échangé sur les problèmes rencontrés et sur des sujets brulants liés à l’actualité au Sénégal. Au vu de ce périple particulièrement en Belgique et en Europe en général, plusieurs sénégalais de la diaspora du Benelux, interrogés, mettent en exergue la pertinente approche de Serigne Mansour Sy Djamil dans la diaspora. Ce qui témoigne d’un grand respect envers ces sénégalais d’ailleurs. Rare qu’un élu du peuple développe pareille initiative louable visant à appréhender les différentes préoccupations des sénégalais de la diaspora. A noter la contribution de Mouride Niang, venu de Lille en France et les brillantes prestations du jeune compositeur Ndiaga Ndiaye de la famille de Seydi Djamil qui a réussi à haranguer les disciples grâce aux merveilleux chants tidianes qu’il a psalmodiés durant les sermons religieux du marabout.



1.Posté par FocusActu le 28/12/2012 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image