leral.net | S'informer en temps réel

Permettez que nous corrigions votre copie, Monsieur le secrétaire général Cheikh Bamba Dièye …

Sous nos cieux, à force de scruter les agissements de nos leaders politiques, l’on risque de se résigner à la pseudo-évidence que la politique devrait obligatoirement rimer avec la tortuosité labyrinthique, l’hypocrisie bileuse, la démagogie endurcie et le reniement suicidaire des principes fondateurs de la simple rationalité et de la dignité humaine tout court.


Rédigé par leral.net le Dimanche 19 Mai 2013 à 12:13 | | 8 commentaire(s)|

Permettez que nous corrigions votre copie, Monsieur le secrétaire général Cheikh Bamba Dièye …
En témoignent notre actualité politique quotidienne qui ne cesse d’enregistrer les déclarations les plus avant-gardistes, de la part des dirigeants des partis politiques, alors que, dans leurs formations respectives, ils sont presque submergés par le flot des frustrations causées par les actes répréhensibles qu’ils posent.

Nous en voulons pour preuve la situation pernicieuse qui prévaut dans notre parti, le FSD/BJ où tout porte à croire aujourd’hui que la démagogie est perçue par le leader comme une valeur. En effet, Monsieur notre Secrétaire Général, ce chantre de la démocratie devenu aphone, ne se rend même pas compte qu’il est aujourd’hui à la fois la risée et la démangeaison de nombre de nos camarades, à force de contradictions criardes entre ses propos publics imbibés d’éthique démocratique et ses agissements navrants, afférents à la gestion de notre parti.

En effet, Monsieur le Secrétaire Général aime paraître comme un chevronné défenseur des principes démocratiques. Pendant ce temps, il ne se prive guère de piétiner l’ABC de la démocratie interne, en poursuivant sa chevauchée solitaire, à travers les sentiers du reniement absolu de tout ce à quoi notre Père fondateur Cheikh Abdoulaye DIEYE et ses compagnons ont dédié chaque jour de leur vie.

Nous avons été sidérés d’entendre notre camarade Cheikh Bamba DIEYE crier, à tue-tête et de manière récurrente, sa candidature à la mairie de Saint-Louis, alors que jusque-là, son absentéisme têtu aidant, aucune rencontre n’a été tenue par les responsables du parti pour se pencher sur les locales qui se profilent à l’horizon 2014.

Pour qui notre Secrétaire Général se prend-il, au point d’oser s’arroger le droit inadmissible d’embarquer tous les militants du parti, dans des décisions qui frisent l’égocentrisme puéril, sans même requérir l’avis de ces braves gens qui ont fait de lui ce qu’il est devenu ?
Au nom de quoi peut-il se permettre de s’autoproclamer candidat du parti, en dehors de toute concertation, ne serait-ce qu’informelle, entre responsables du FSD/BJ ?

Qui lui dit que la base n’a pas déjà pressenti un responsable autre que lui, pour conduire l’équipée du maintien à la tête de la mairie de la vieille ville ?

Il n’est point besoin d’affirmer que ces questions resteront sans réponses rationnelles. C’est pourquoi nous rappelons notre camarade SG à la raison, en lui apprenant, une bonne fois pour toute, si tant est qu’il ne l’aurait pas su, que le FSD/BJ ne saurait entrer dans le patrimoine d’aucun individu, de sorte qu’il pût y exercer les droits d’usus, de fructus et d’abusus.

Basta ! Il faut qu’il arrête de traiter ses camarades de parti avec un si grand dédain, qu’il se croirait permis de se lever un beau jour pour s’autoproclamer gestionnaire discrétionnaire de leur opinion.

Nous, militants du FSD/BJ, réaffirmant notre démarcation nette par rapport à toute forme de larbinisme politicien, notre militantisme équitable en bandoulière, sommes astreints au devoir d’aider le SG à revoir sa copie.

ETRE militants ou NE PAS l’ETRE ? « That is the question. » Si nous sommes des militants dignes de ce nom, nous devons le montrer à la face du monde, en refusant de nous laisser piétiner tels des marche-pieds humanoïdes.

Mais, si nous acceptons de laisser un homme – qui nous doit tout de sa posture actuelle – pulvériser notre dignité de militant, en se moquant royalement du mot que nous avons à dire sur la marche de notre formation politique, nous nous serons résignés à l’abjection idolâtre et dogmatique. Et cela équivaudrait à nous doter d’un militantisme qui ne vaut même pas un bulletin de vote dans une urne défoncée.

En effet, plus qu’intolérable, il est même déconcertant, après nos deux alternances électorales qui ont fini d’inscrire notre démocratie sur le fronton des régimes politiques modernes, que les leaders politiques de notre pays s’arrogent l’avilissante liberté de piétiner les principes élémentaires de la démocratie, par leurs actes de gestion interne, tout en agitant au grand jour des valeurs républicaines révolutionnaires, à coup de communications médiatiques outrancières.

Nous, militants du FSD/BJ comme de tous les partis politiques du Sénégal, sommes devant l’impératif catégorique de nous employer à faire de sorte que nos leaders fassent converger leurs déclarations publiques sur la démocratie et leurs actes quotidiens de gestion interne de nos formations respectives. En effet, tels la maxime de l’Evangile, nous devons dire à ceux qui trônent à au sommet de nos parti : « medice, cura te ipsum » [Médecin, guéris-toi toi-même].

Par Ibrahima DIOP, co-animateur du courant de pensée DEET/Benno Jubël
Coordonnateur Départemental FSD/BJ Guédiawaye



1.Posté par serieux le 19/05/2013 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mr ibrahima diop ET VOUS VOUS DONNEZ DES LEÇONS A VOTRE SECRETAIRE MAIS VOUS QUI VOUS A DONNEZ LE DROIT DE FAIRE UN ARTICLE SUR VORTE SECRETAIRE GENERALE !!!

AVEZ VOUS CONSULTER LA BASE !!! DE QUEL DROIT
COMMENT UN COORDONNATEUR PEUT IL CE PERMETTRE DE CRITIQUER OFFICIELLEMENT SONT RESPONSABLE ? VOUS NE FAITE QUE DISCRÉDITER CE PARTI ! MAIS APRÈS TOUT C EST PEUT LE BUT DE VOTRE LONG COURRIER QUI EN DIT LONG SUR VOUS MEME.
JE VOUS PROPOSE DE DÉMISSIONNER ET DE CRÉE VOTRE PROPRE PARTI ET DE LAISSE EN PAIX LE FSDBJ / SARKOZY DISAIS : SI VOUS N AIMEZ PAS LA FRANCE CASSEZ VOUS !!
FAITE LA MEME CHOSE AVEC LE FSDBJ
SI J ETAI LE SECRETAIRE GENERAL VOUS SERIEZ DEJA VIRE ;;;;;;;;
ON NE DONNE PAS DE POSTE A RESPONSABILITE A DES IRRESPONSABLES
MR LE SECRETAIRE DEBARASSEZ NOUS DE CES HYPOCRITES DE GRACE .........PENSEZ AUX VRAI MILITANTS

2.Posté par Minable le 20/05/2013 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout le monde à compris que Ibrahima DIOP donne son point de vue ... sauf "Sérieux". On trouve encore au Sénégal des gens (citant Sarkozy) qui refusent le débat: qui vous traitent de jaloux (comme chez les partisans de Wade) et d'aigris quand vous vous exprimez sur le fond. Quand le doigt montre la lune, l'imbécile regarde le doigt. Cher "Sérieux", soutenez le débat avec des arguments d'égale teneur au lieu de débiner.

3.Posté par serieux le 20/05/2013 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour répondre a minable , soyons sérieux : vous avez certainement mal lue l article ce Mr diop ne fais pas que donner un avis , mais il a bien voulue discréditer ce parti et sont leader , notre leader est présent parce qu il elu pour un mandat détermine .... donc tant qu il est dans sont mandat il peut agir en tant que tel !!!!! et tout les militants doivent faire front unis avec lui C EST TOUT .....
au prochaine elections du partis ont verra bien qui est elu mais pour le moment soit vous démissionner soit vous la fermer ..... vous avez le choix MAIS VOUS NE DÉNIGRER PAS CELUI QUE VOUS AVEZ VOUS MÊME MIS EN PLACE
et votre ibrahima Diop ne mérite pas sa place parce qu il na pas le sens des responsabilités , et n a rien compris au sens de l unité d un groupe , ci tout le monde ce permet de critiquer sont porte paroles ce serait le bordel ...
vous vous rendez compte si dans le gouvernement les ministres faisaient de meme avec le president .............

maintenant sérieusement si vous netes pas content ALLEZ VOUS EN chacun est libre mais vous ne partirez pas ... parcque vous ne serez jamais capable de re creer la meme chose.
vous parlez de CA Dieye et de ces 1er militant mais si ce n est pas sont propres fils ... qui serait sont 1er militant , vous n etes que des voleurs qui sont sans idees !!!
si mr diop a du gourage , qu il quitte donc ce parti et qu il partent avec ces amis .....
MAIS PEUT ETRE PREFERE T IL TRAHIR CELUI QUI LUI A DONNER UNE CHANCE D ETRE A CETTE PLACE ;
CB DIEYE CE PARTI A DE L AVENIR ; MAIS IL FAUT VRAIMENT DÉGAGER TOUT CES NULS QUI SONT AUTOUR DE VOUS ET SUR QUI VOUS NE POUVEZ PAS COMPTER SINON COMMENT GAGNER LES PROCHAINES ÉLECTIONS si certaines personne vous tire vers le bas
CB DIEYE sans vous ce partis est finis , il ne vaut rien il suffit de voir les dernières élections ,
il nous faut de vrai responsable , des battants plus nuls qui ne font que parler et donnent aucun résultats

4.Posté par dam sow le 20/05/2013 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DANGER A LA SSPP LE SOLEIL
UN DG BIZZARE RECRUTANT VIA FACE BOOK!
Y EN A MARRE ....
A la Sspp Le Soleil, les travailleurs semblent être très déterminés pour la satisfaction de leurs revendications. Réuni lundi dernier, le Collège des délègués, élargie aux charges des revendications et aux secrétaires généraux de la section Synpics, du Stls et de la Cnts, s’est penché sur les différents points qui constituent leurs revendications. Ainsi, les travailleurs de la Sspp Le Soleil demandent la rationalisation de la politique de recrutement.
Cela dit, ils dénoncent et demandent purement et simplement l’annulation des recrutements non autorisés par le Conseil d’administration d’un conseiller spécial qui sera chargé de coordonner l’administration et d’une logisticienne au poste d’adjointe au chef du service «Appro­visionnement» qui à ce jour, précisent-ils, n’ont pas encore rejoint leur poste et qui malgré tout ont perçu leur salaire du mois d’avril. «Dans un bel élan unitaire, les Délégués du personnel et les représentants des différents syndicats estiment que le fait de parachuter une nouvelle recrue au poste de patron de l’administration est une manière de faire table rase du vécu des cadres ayant consacré les belles années de leur trajectoire professionnelle à la Sspp Le Soleil. Le profil doit être dégagé pour, dans un premier temps, étudier la possibilité d’une promotion interne. En outre, le Collège des délégués, appuyé par les chargés de revendication et les secrétaires généraux, recommande que chaque recrutement se justifie par une véritable nécessité de service et au cas échéant procéder par appel à candidature», lit-on dans un communiqué parvenu, hier, au Journal Le Quotidien.

«Régularisation des prestataires de services»
Le Collège des délégués, qui prône aussi la valorisation des compétences internes, dénonce le fait que l’expérience des agents des services techniques est jetée à la corbeille pour faire place nette à une politique de recrutement «basée sur le clientélisme entraînant une injustice dans le traitement salarial». Il appelle dès lors la Direction générale à corriger, dans les plus brefs délais, les disparités salariales notées au sein du personnel des services techniques. Comme autre revendication, les délégués du personnel et les représentants des syndicats de la Sspp Le Soleil demandent la régularisation de la situation con­tractuelle des prestataires. Pour eux, l’intégration de ces prestataires de services est une question de justice sociale et de légalité. «Les délégués exigent, en lieu et place des recrutements de cadres, la régularisation, dans les meil­leurs délais, de la situation des prestataires de services en poste, pour la plupart, depuis une décennie. Les secrétaires généraux des trois syndicats ont rappelé que cette régularisation s’impose au vu des dispositions légales et d’une justice sociale», ajoute le communiqué.
Les travailleurs se sont prononcés aussi sur le cas de l’imprimerie. Exprimant leur souhait de voir Le Soleil disposer de sa propre unité d’impression, ces travailleurs n’ont pas manqué de dénoncer «le cycle d’endettement dans lequel la nouvelle imprimerie promise par la Direction générale risque de plonger la Sspp Le Soleil». «En lieu et place d’une acquisition hâtive et dans des conditions inconnues des partenaires sociaux, ils pensent qu’il faut partager, avec le Personnel, le Rapport des techniciens suédois sur l’ancienne machine, Grafisol, et épuiser toutes les possibilités de réparation de cet instrument stratégique. L’occasion a été aussi saisie pour dénoncer l’utilisation de deniers publics dans le but d’envoyer un monteur de plaque, en situation professionnelle de préretraité, en formation aux États-Unis pour, éventuellement, conduire et mana­ger une imprimerie que l’on nous présente comme une machine de quatrième génération, en laissant en rade des jeunes ayant un plan de carrière plus prometteur à faire valoir pour Le Soleil», soutiennent les délégués du personnel et les représentants syndicaux, qui disent se réserver le droit de dérouler un plan d’actions si leur Direction générale reste sourde aux urgences.
mdambisow@voila.fr

5.Posté par guediawaye le 20/05/2013 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui ce ibrahima diop roule deja dans synergie guediawaye bon lieu.il est décidé et engagé.bravo mr diop

6.Posté par Vous ètes pire qu''un minable "serieux " de mon cul le 21/05/2013 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est à cause de gens comme vous que le FSDBJ est devenu ce qu'il est aujourd’hui : un abris de putes et de menteurs , ou le SG se tape les femmes des autres et s 'adonne au Takkou souuufffffff!!!!!! ......"SI J ETAI LE SECRETAIRE GENERAL VOUS SERIEZ DEJA VIRE " Vous croyez que CBD a la légitimité de virer qui que ce soit c'est plutôt lui qui va devoir lever son cul de la chaise de SG et s'il le faut à coups de pieds sur le derrière .....Qu'est ce que vous croyez que nous allons laissés notre destiné à ce "tote" qui se laisse diriger par sa belle famille .Je te dis que CAD a bien honte de son fils de sang car ce n'est que son fils de sang mais au sein du parti ya d'autres qui par leur conviction et leur foi au Benno jubel représentent les véritables fils de CAD . Parce que Tu as été obligé de te casser de la france et qu'il t'a offert une planque tu
crois être le ..VRAI MILITANTS ................Tu n'es qu'un MINABLE...

7.Posté par pupil le 21/05/2013 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DONC POLITIQUE MOY WAKH LOU NIAW CI AY NIIT ENH ALAKHIRA AM NA dé

8.Posté par Benno Jubel képp le 24/05/2013 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ho!!! Calmos les gars. Laissez "Sérieux" donner sa vision des choses. Après tout, il a le droit d'être notre bêtisier maison. Chacun a le droit de dire des inepties tels :
- "ON NE DONNE PAS DE POSTE A RESPONSABILITE A DES IRRESPONSABLES"
- "notre leader est présent parce qu il elu pour un mandat détermine .... donc tant qu il est dans sont mandat il peut agir en tant que tel !!!!! "
Seulement après l'avoir bien lu et compris, chacun peut lui répondre gentiment. Alors qu'il souffre que je lui diz ceci:
Vous parlez de légitimité du SG? Voyons ça de plus prêt.

A quand date le dernier congrès ordinaire du parti (celui où on doit élire et dégommer)?
2002 : CONGRES DE L'ENDSS ;

Que prévoient les textes du parti en matière de Congrès ordinaire?
UNE FOIS TOUS LES CINQ ANS;

Vous me direz qu'en Décembre 2011, le parti a tenu un Congrès à Guédiawaye.
Je répondrai que celui-là était juste un congrès d'investiture du Candidat CBD à l'élection Présidentielle.

Alors, combien de temps sommes nous restés sans Congrès ordinaire dans le FSD/BJ?
11 ans au lieu de 5 (de 2002 à 2013)

Alors "Sérieux", conviens avec tous les militants dignes de ce nom que notre SG, même si nous l'aimons beaucoup, viole la légalité depuis 6 bonnes années. Alors, c'est lui qui devra être dégommé.
En plus, vous avez bien une piètre manière de concevoir les rapports entre militants. A part vous qui passez votre temps à lui lécher les bottes, il n'a rien donné à personne. Les gens en sont arrivés là à cause de leur engagement militant. Ce n'est pas pour rien que le Congrès d'investiture a été organisé à Guédiawaye et non à Saint-Louis. Alors, arrête de parler de ce que tu ne maitrises pas. Dans ce parti, les gens savent bien qui a fait quoi.
Et rappelle toi surtout "Sérieux" : L’UNIFORMITÉ ABSOLUE ÉQUIVAUT A LA MORT
Chapeau bas à Monsieur DIOP. Continuez comme ça, mais ne quittez surtout pas le parti. Notre FSD/BJ a besoin de gens comme vous. Et c'est ceux qui ne sont pas d'accord pour l'expression de la démocratie qui doivent débarrasser le plancher en emportant tous leurs ouailles.
C'est bien le SG qui n'est présent dans aucune réunion depuis le 9 Aout et qui se permet de déclarer sa candidature qui doit revoir sa copie, comme le dit le Coordonnateur DIOP

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image