leral.net | S'informer en temps réel

Perpétuité contre Habré : Un message fort contre tous les tyrans du monde, selon la défense

Les avocats des victimes de Hissein Habré ont organisé, lundi après-midi, une conférence de presse pour exprimer leur satisfaction suite au verdict tant attendu des Chambres africaines extraordinaires (Cae) qui ont requis la perpétuité contre l'ancien homme fort de Ndjamena. Selon la défense, c'est un travail très exhaustif qui a été effectué par la justice tout au long du procès.


Rédigé par leral.net le Mardi 31 Mai 2016 à 08:50 | | 3 commentaire(s)|

Après toutes les péripéties judiciaires, les victimes de Hissein Habré crient maintenant victoire. Justice leur a été rendu. A présent, celles qui côtoyaient leurs bourreaux pendant que l'ex-Président tchadien se la coulait douce au Sénégal peuvent maintenant ouvrir une nouvelle page de leur vie. Face à la presse, elles ne cachent pas leur joie et leur satisfaction.

Dès l'entame de ses propos, Me Jacqueline Moudeina, avocate au Barreau de Ndjamena, a tenu à dire qu'ils n'ont jamais opté pour la vengeance. A l'en croire, cette décision ouvre une nouvelle page de l'histoire du Tchad. "C'est un message fort envoyé à tous les tyrans du monde. Nous n'avons jamais opté pour la vengeance, mais pour avoir des explications sur des crimes atroces. Aujourd'hui, cette décision ouvre une page de l'histoire du Tchad", a déclaré Me Jacqueline Moudeina. Parlant au nom des femmes victimes de viol, elle souligne que c'est une victoire pour le droit des femmes.

Pour Me William Bourdon, c'est une fierté pour les avocats des victimes. "C'est une fierté pour nous avocats de travailler pour une cause aussi noble. C'est une grande fierté, un grand plaisir. Les pressions et les enjeux étaient forts, mais le job a été fait", se réjouit l'avocat. Abondant dans le même sens, Reed Broody de Human Richts Watch d'ajouter que le verdict rendu lors de ce procès est "un message contre la fatalité" mais aussi il prouve que "la justice est possible partout dans le monde".

Pour sa part, Me Assane Dioma Ndiaye a indiqué que la volonté inébranlable des victimes de Habré doit être une leçon pour tous les Africains. "Aujourd’hui les juges africains ont montré qu'ils peuvent être au diapason. Ils ont de l'expertise et ils l'ont prouvé à la face du monde", a souligné le droit de l'hommiste.

Saly Sagne
(Stagiaire)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image