leral.net | S'informer en temps réel

Perquisition chez Habré : Sidiki Kaba démonte les accusations de Me El Hadji Diouf et menace

Lors de la signature du contrat de subvention en faveur des Chambres africaines extraordinaires, le ministre de la Justice s'est prononcé sur la perquisition effectuée au domicile d'Hissène Habré par la police.


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Mars 2014 à 08:48 | | 2 commentaire(s)|

Perquisition chez Habré : Sidiki Kaba démonte les accusations de Me El Hadji Diouf et menace
Sidiki Kaba assure n'être pas mêlé à cette affaire. "Le travail des juges, c'est un travail qui se fait avec sérieux... Je ne suis pas associé. Ce n'est pas le travail du Garde des Sceaux. Si ces perquisitions sont ordonnées, il va de soit que ces juges sont des magistrats de qualité, dont l'expertise est avérée", a-t-il dit.

L'un des avocats de l'ancien Président tchadien avait dénoncé la manière dont cela s'est faite et affirmé que des documents de son client ont été dérobés. Des accusations jugées graves selon le ministre. "La police, l'armée, comme la magistrature sont des institutions respectables. Il faut avoir les preuves de son accusation... Si d'aventure, il s'agit d'affabulations, il faut être certain que notre droit prévoit des poursuites pour diffamation et, là aussi, la justice veillera à ce que tout soit fait avec équité et impartialité".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image