leral.net | S'informer en temps réel

Perturbation de la visite de Macky à l’Ucad : La Cojer accuse l’opposition d’avoir recruté des nervis

La Cojer n’y est pas allée par quatre chemins pour accuser les libéraux d’être à l’origine des perturbations notées lors de la visite de Macky Sall à l’Ucad. Selon Nourou Niang de la Cojer de Grand Yoff, ces derniers ont recruté des nervis.


Rédigé par leral.net le Lundi 3 Août 2015 à 10:15 | | 15 commentaire(s)|

La Convergence des jeunes Républicains (Cojer) accuse l’opposition d’être à l’origine des incidents qui ont perturbé la visite du Président Macky Sall au campus social : « L’opposition a fait recruter des nervis dans le but de saboter la visite du Président Macky Sall et tout le monde l’a vu. D’ailleurs, certains d’entre eux ont été arrêtés et on verra la suite », fait savoir le coordonnateur des jeunes républicains de Grand Yoff dans le journal Grand Place. Selon Nourou Niang, « aucun étudiant conscient n’oserait faire de tels actes contre son Président et l’opposition a profité de la défaillance de la sécurité du Président pour faire ce sale coup ».

Pour les jeunes de l’Alliance pour la République, l’opposition est perturbée par la prochaine élection présidentielle en voulant saboter les réalisations faites par le président de la République de l’amélioration de la situation des étudiants. « Ce qui fait mal à l’opposition sénégalaise, c’est le fait de voir le président de la République en train de faire des réalisations de fort belle manière. Et, ils savent bien que ça sera difficile pour eux de battre le Président aux prochaines élections présidentielles de 2017 », charge Nourou Niang qui dira : « J’invite l’opposition à faire des propositions concrètes au lieu de saisir des opportunités pour semer la tension. Mais, je leur dit que peine perdue car ils n’arriveront jamais à imposer la violence et qu’ils sachent que force restera à la loi ».






Hebergeur d'image