leral.net | S'informer en temps réel

Petit Guèye, maire de Sokone: "Il faut que le Président Macky Sall arrête Latif Coulibaly"

Le maire de Sokone Mamadou Moustapha Guèye dit Petit Guèye est très remonté contre le secrétaire général du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly et l'agent local de la Senelec, qu'il soupçonne d'avoir saboté le réseau électrique. Lequel a plongé sa commune dans le noir pendant près d'une semaine.


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Novembre 2014 à 09:02 | | 8 commentaire(s)|

Petit Guèye, maire de Sokone: "Il faut que le Président Macky Sall arrête Latif Coulibaly"
"Je n'ai pas de problème avec la Senelec, mais avec l'agent local de la Senelec que je soupçonne de sabotage du système d'éclairage public parce qu'il était sur la liste de Abdou Latif Coulibaly aux élections locales. Je soupçonne aussi Abdou Latif Coulibaly qui est un mauvais perdant. Car, on a vécu 5 à 6 jours, à Sokone, dans la pénombre au niveau de l'éclairage public et, le 6e jour, il y a eu un match de football initié par Latif Coulibaly, dédié à une de ses militantes décédée. Et on annonce au stade que Abdou Latif Coulibaly va allumer les lampadaires. Mais Latif n'est ni électricien ni agent de la Senelec encore moins le maire ! Alors comment peut-il allumer les lampadaires ? Je me suis dit que c'est une coïncidence troublante", raconte Petit Guèye avant d'ajouter : "L'imam de la grande mosquée m'a dit que Latif lui a demandé d'écrire une lettre et lui a fait signer une lettre parait-il, qui devait s'adresser au directeur de la Senelec. L'Imam a signé la lettre dont il ignore le contenu".

"Que les gens sachent raison garder. Je crois que quelqu'un comme Latif avec ses agissements-là, est en train de rendre un mauvais service au président de la République. Il faut que le Président Macky Sall l'arrête", exige le maire de Sokone qui déclare avoir porté plainte contre l'agent de la Senelec et écrit une lettre au Directeur général de la Senelec.
"Je me devais d'avoir une attitude de prévenance et de gouvernance. C'est de la bonne gouvernance d'informer les autorités de la situation. Car, si l'agent est identifié par les populations comme un saboteur, je pense qu'il y aura des risques aussi bien pour lui que pour les installations de la Senelec. Je crois qu'ils ont fait du sabotage, et c'est une attitude irresponsable", dénonce-t-il dans un entretien accordé à L'As.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image