leral.net | S'informer en temps réel

Philips s'engage à jouer un rôle de premier plan dans l'amélioration des infrastructures sanitaires et de la santé maternelle et infantile au Sénégal


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Juillet 2013 à 12:24 | | 0 commentaire(s)|

Philips s'engage à jouer un rôle de premier plan dans l'amélioration des infrastructures sanitaires et de la santé maternelle et infantile au Sénégal
• Philips s’engage à contribuer à la rénovation des infrastructures sanitaires du Sénégal et à soutenir les Objectifs du Millénaire pour le développement 4 et 5
• Philips lance une technologie performante et novatrice pour des accouchements sans risque; se propose de former 160 professionnels de santé à Dakar
• La 4e édition consécutive du Roadshow du Cap au Caire s’arrête au Sénégal pour la première fois

Dakar, Sénégal - Royal Philips (AEX: LRMP, NYSE: PHG) est à Dakar dans le cadre de la quatrième édition consécutive du Roadshow du Cap au Caire qui a débuté à la mi-mai 2013 en Afrique du Sud. Philips a inclus le Sénégal dans cette expédition itinérante pour la première fois en affichant son ambition d'aider à revitaliser les infrastructures sanitaires du pays et à contribuer aux efforts du gouvernement pour améliorer la santé maternelle et infantile. Au cours des deux journées, quelques 160 professionnels de la santé seront formés par Philips à Dakar pour améliorer la qualité des soins maternels et infantiles. L'étape du Sénégal, qui bénéficie du soutien du partenaire local MEDISYS (Medical Systems Sarl) fait partie d'un plan d'investissement pluriannuel agressif qui vise à augmenter de manière significative la présence du groupe sur continent africain avec des innovations répondant aux besoins locaux.

«Les besoins en soins de santé de qualité augmentent au Sénégal», explique Peter van de Ven, directeur général de Philips Healthcare Afrique. «La reprise économique du pays est remarquable, mais il y a un besoin urgent de professionnels de santé formés et qualifiés dans tout le pays. Nous voulons investir nos ressources au Sénégal, afin d’offrir aux populations de meilleures installations sanitaires dotées des dernières technologies pour réduire la mortalité maternelle et infantile. Philips continue d'investir dans la formation du personnel de santé local pour relever la qualité des soins de santé au Sénégal.»

Philips propose une formation clinique pour améliorer la qualité des acteurs de la santé.
Depuis plus de 30 ans, Philips collabore avec le gouvernement sénégalais et le personnel de santé local pour améliorer les infrastructures hospitalières. Le groupe intervient dans le domaine de la formation continue et l'éducation des professionnels de la santé.

Dans le cadre de l’édition 2013 du Roadshow du Cap au Caire, Philips organise des ateliers de formation clinique à l'hôpital Principal de Dakar et à l’ENDSS sur la surveillance fœtale, les dispositifs de chauffage pour nourrisson, la prise en charge de la jaunisse et l'échographie clinique pour les sages-femmes, infirmières de la maternité, obstétriciens et autres praticiens de la santé. Ceux-ci pourront à leur tour former le personnel médical pour fournir des services de santé de base équitables et durables à tous - en particulier aux mères et aux enfants.

Pour Dr Mahmoud Aidibe, Gynécologue, Directeur de la Clinique de la Madeleine «Nous apprécions l'investissement de Philips auprès des populations et aussi en terme de technologie et ressources qu’il apporte au Sénégal et à son industrie sanitaire. Avec l'engagement de
Philips dans le domaine de la formation clinique du personnel de santé local, le groupe devient ainsi un partenaire stratégique qui crée un véritable impact sur la qualité et la disponibilité des soins de santé au Sénégal. Ils comprennent qu'il ne suffit pas simplement de fournir et d’installer des équipements. Nous pensons qu'une collaboration continue avec Philips va accroître nos possibilités d'améliorer la qualité des soins que nous offrons ».

Philips lance une technologie fiable, innovante pour des accouchements sans risques
Durant le Roadshow du Cap au Caire, Philips s’entretient avec les autorités publiques, les professionnels de la santé, les ONG et les médias sur les grands défis auxquels l'Afrique est actuellement confrontée. Cela leur permet d’avoir une meilleure compréhension des besoins uniques de chaque pays et de développer des technologies appropriées pour répondre à ces besoins en soins de santé maternelle et infantile. Ainsi, pour l’année 2013, Philips a présenté ses nouveautés en matière d’échographie ainsi que des systèmes de thermorégulation pour les nourrissons spécialement conçus pour les prestataires de soins des nombreux environnements cliniques du continent:

Conçu et développé pour les marchés comme l'Afrique, la nouvelle table chauffante Efficia offre une solution de thermorégulation fiable pour les nouveau-nés en créant un environnement chaleureux et stable, ce qui est essentiel pour la survie immédiate et à long terme d'un bébé. Efficia est conçue comme un environnement de soins ouvert pour les nouveau-nés et fournit une source intense d’énergie thermique rayonnante, émise par rétroaction de la température de la peau du bébé. Facile à utiliser et fiable, Efficia est un autre exemple de l'engagement de Philips à proposer des solutions efficaces, abordables et simples pour réduire la mortalité maternelle et néonatale en Afrique.

Philips a également introduit le ClearVue 650, un nouveau système d'imagerie ultrasonore avancé avec la fonctionnalité Auto Face Reveal qui permet de visualiser le visage du bébé, voire renforcer la relation parent-fœtus. ClearVue 650 est un système léger et rentable qui aide les cliniciens dans l'examen des femmes enceintes et améliore leurs diagnostics et les processus de décision. En dehors des soins liées à la grossesse, le système ClearVue 650 couvre une gamme d'applications qui comprend l'obstétrique, la gynécologie, la cardiologie, l’imagerie abdominale, vasculaire, du sein, musculo-squelettique, l'urologie et l'imagerie en général.

Réduire la mortalité maternelle et infantile à travers des partenariats public-privé
Philips a créé une initiative concertée, intitulée Fabric of Africa, qui vise à nouer des partenariats public-privé et ainsi améliorer la santé maternelle et infantile. De plus, cette campagne met l’accent sur les maladies non transmissibles et le renforcement des systèmes sanitaires. Cette initiative constituera une campagne clé au Sénégal où la mortalité maternelle reste élevée et entraine 370 décès pour 100.000 naissances, selon le dernier rapport Rapport Countdown 2015.

Pour approfondir le débat, Philips, en collaboration avec SE Pieter Jan Kleiweg de Zwaan, ambassadeur du royaume des Pays-Bas au Sénégal, organise également une table ronde avec des intervenants stratégiques représentant le gouvernement, les hôpitaux publics et privés ainsi que des ONG pour parcourir les engagements et les appels à l'action potentiels qui pourraient intensifier les efforts visant à améliorer la santé maternelle et infantile au Sénégal.

Philips Cap au Caire Roadshow 2013
Le Roadshow de Philips 2013 a démarré à Cape Town le 14 mai et sillonnera dix-sept pays et dix-huit villes en Afrique. Le Roadshow continue de mettre l’accent sur les soins santé maternelle et infantile, conformément aux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) 4 et 5. Avec les programmes d'éducation et de formation clinique des professionnels de santé en Afrique et avec des projets à grande échelle pour la rénovation des infrastructures, Philips contribue à relever le plateau sanitaire en Afrique.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image