leral.net | S'informer en temps réel

[Photo] Serigne Touba ou Serigne Diangghar : qui est le saint homme ?

Nos confrères de la presse se sont lourdement trompes de saint homme en décrivant le marabout sur le cheval étant serigne Touba cheikh Ahmadou Bamba mbacke. Cette nuance a laisse plus d’un sénégalais sur leur faim. Votre serviteur leral.net est allé à la source afin d’éclairer à la lanterne ce portrait. (Explications et précisions).


Rédigé par leral.net le Vendredi 16 Juillet 2010 à 02:45 | | 19 commentaire(s)|

[Photo] Serigne Touba ou Serigne Diangghar : qui est le saint homme ?
Extraite de la Collection photographique des Archives Nationales de l’Afrique Occidentale Française, Colonie du Sénégal à Saint-Louis, cette photo illustre l’arrivée, en Juin 1895, du Grand Marabout de Saniakhor, Mame Mor Khary DIAGNE "KAANG», communément appelé « Serigne Diangghar ».

Pour mémoire, « Diangghar Diagne », nom du village de Mame Mor Khary Diagne était l'un des DAARA (école coranique et grand foyer culturel) les plus réputés du Sénégal de l'époque, dans l’apprentissage et la Mémorisation du SAINT-CORAN.

Il se situe à 04 kilomètres de l’actuelle ville de Pire Saniakhor, dans le département de Tivaouane.

Il faisait partie intégrante du Royaume du Cayor.

Mame Mor Khary Diagne, est le grand-père paternel de Serigne Abdoulaye Diagne ''Kaang', Chef religieux et éminent Exégète Coranique qui vit près de Khombole, dans l’agglomération de « CROISEMENT NGOUNDIANE ». Sur cette photo, le patriarche de Dianghar déférait à la Convocation que le Gouverneur Général de l'AOF d’alors, Monsieur LOUIS MOUTTET, avait envoyé aux 84 Marabouts les plus réputés du Sénégal.

Cette convocation faisait suite à une Correspondance faite par le Directeur des Affaires Politiques, Monsieur MERLIN, au Gouverneur du Sénégal et Dépendances, sur la situation politique du pays et la forte pénétration de l’Islam au Sénégal.

On se souvient encore que le 4 mai 1908, Mame Mor Khary DIAGNE, dans ses pérégrinations religieuses, rendit une mémorable visite au Fondateur du Mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba MBACKE qui lui réserva un accueil inoubliable au village de khomack, dans le terroir du Djoloff.

Parmi ceux qui accompagnèrent Mame Mor Khary, il y avait son fils aîné, Mamour Mboulé DIAGNE "KAANG", âgé à l’époque de 24 ans seulement, et de qui naîtra, en 1924, Serigne Abdoulaye Diagne , " KAANG" vivant actuellement à Croisement-Ngoundiane, et les deux autres personnes conduisant les deux Chameaux chargés de Mil et de « Sankhal », constituant le viatique destiné au Marabout Ahmadou Bamba MBACKE, Khadimou Rassoul.

A cette époque, il est à retenir que les autorités coloniales assimilaient le fait de rendre visite à Cheikh Ahmadou Bamba à un Délit, passible de sanctions sévères du pouvoir colonial. Depuis un certain temps, le Journal << LE QUOTIDIEN >> publie comme étant une photo inédite de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké,une photo qui, selon ses commentateurs, est la seul où le visage de Khadimoul Khadim est découvert et où le saint homme, à dos de cheval, est habillé d’une Djellaba blanche et est accompagné de quatre (4) disciples désignés comme étant, à sa droite, Mame Cheikh Ibrahima FALL (baboul mouridina) et, à sa gauche, Serigne issa DIENE, suivi de Mame Cheikh Anta MBACKE qui est devant Bour SINE, Coumba Ndoffène Fandème , en boubou blanc et en « téré » ou amulettes autour de son cou.

C’est une erreur.

Le Grand Marabout qui est ici à dos de cheval est bien Mame Mor Khary DIAGNE que l’on surnommait « Serigne DIANGGHAR».

Ceux qui ont légendé cette photo sont certainement de bonne foi, mais ils se sont lourdement trompés, ce qui me vaut, moi Serigne Moustapha DIAGNE, fils de Serigne Abdoulaye DIAGNE « Kaang » de Khombole, arrière-petit fils de Mame Mor Khary DIAGNE , « Serigne Diangghar » de vous donner, dans le seul but de rectifier une erreur, les précisions suivantes :

à la droite de mon arrière-grand-père, celui qui est dit être Mame Cheikh Ibra Fall est Mawo NGOM, un lutteur célèbre de son temps qui tient la bride du Cheval et qui accompagnait toujours « Serigne Diangghar » dans ses déplacements;

à sa gauche, se suivent, mon grand-père paternel, Mamour Mboulé DIAGNE, le père de mon père Abdoulaye DIAGNE
« Kaang » qu’il vous est loisible de rendre visite au village de « Croisement Ngoundiane » situé sur la route de Khombole, à 20 kilomètres de Thiès. Il ne s’agit donc pas de Serigne Issa DIENE, mais de Mamour Mboulé DIAGNE qui tient l’autre bride du Cheval du marabout;

le vieux derrière mon Grand-père, en grand boubou « Thiawali » rayé de blanc et noir, avec une écharpe noire : cet homme n’est pas Mame Cheikh Anta Mbacké, mais plutôt b[Serigne Moussa DIAGNE, neveu de « Serigne Diangghar ».
]b
Enfin, l’homme aux amulettes n’est point Bour Sine, mais c’est Mour GUEYE, Homme de confiance et Commissionnaire attitré de Serigne Diangghar.
NB : Toutes ces précisions nous ont été confirmées par Serigne Abdoulaye DIAGNE <<Kaang>>, petit-fils de Serigne Diangahr qui nous a affirmé que Serigne Mamadou BA, Disciple coranique de Serigne Dianggahr et grand-père du Professeur Agrégé de Cardiologie, Serigne Abdou BA de l'hôpital Aristide Le Dantec a bien fait cette expédition, mais ne figure pas sur la présente photo.


Ibou Camara Leral.net



1.Posté par samba le 16/07/2010 04:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci pour l'eclaircissement . le quotidien doit revoir la fiabilite des sources de ses infos. kil nous file. que de l'intox. cette paresse intellectuel est frequent chez nos journalistes alors que les faits sont sacres. informations bien fouilles. avec d nettes precisions.

2.Posté par NAROU LAMP le 16/07/2010 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est du réchauffé. Ce texte a été publié (Observateur et majalis.org ) depuis plusieurs mois. Il faut arréter d'utiliser Serigne Touba coome fond de commerce. La concurrence et l'appat du gain he justifie pas tout. Ce monde n'estpas éternel. Que Doeu ne guide dans le droit chemin.

3.Posté par Samba le 16/07/2010 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vraiment léral net vous êtes en retard. On a tourné la page de cette photo depuis des mois et vous revenez encore nous en parler. Soit vous n'avez rien à publier ,soit vous prenez les gens pour des idiots, et on peut leur balancer du n'importe quoi.

4.Posté par ousmane fall le 16/07/2010 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

diarama sou nou khool zedah tinna lool dieu ra ngene dieuf

5.Posté par Diaa le 16/07/2010 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêtez de tympaniser avec vos histoires de marabouts
C'est çà qui a retardé le Senegal et L'afrique

6.Posté par Abdoulaye Diop le 16/07/2010 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour chers lecteurs

Cette photo qui a été publiée par le Journal Quotidien c'est pas celle de Serigne Touba. Elle est celle de SAMORY TOURE lorsqu'il répondait à la convocation des coloniales.

7.Posté par laye fall le 16/07/2010 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les jaloux vont encore maigrir

8.Posté par rasmus le 16/07/2010 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en fait tout revient a dire que serigne TOUBA ken doumom

9.Posté par bakhoum le 16/07/2010 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

finalement on peut rien cacher sur internet! cette foto je l'avais utilisé à titre illustratif pour un blog et un ans plutard je le retrouve partout au sénégal en plus que la photo à été modifier un peu, recadrer pour cacher les lignes d'en bas! tout les moyens sont bon pour faire du commerce avec serigne touba puisse que ca marche toujours. la tof me viens d'un prent qui l as reçu d'un ami chrétien

10.Posté par SANGOULE le 16/07/2010 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci pour l'info


11.Posté par zin le 16/07/2010 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je demande aux gens de retourner au niveau des archives nationales pour qu'ils nous filent la vraie information. Ils sont les seuls présentement qui peuvent nous dire réellement de qui il s'agit: Samory, Sérigne Bamba ou autre.
A leur niveau ils ne peuvent pas prendre une photo et la collectionner comme ça. D'où ils l'on amenait, qui leur avait remis cette photo.
S'ils n'ont pas ces sources d'information sachons maintenant qu'ils ne font pas du bon travail là bas ou tout ce qui est collectionné là bas est du faux.
Il ne faut pas nous faire perdre du temps. Il faut réfléchir sur comment faire pour solutionner les delestage voire même chasser wade du pour en 2012.
MERCI

12.Posté par Papjop le 16/07/2010 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A VOUS AUTRES LEUNDEUMAL.NET OU NON LERAL.NET. RAPPALEZ VOTRE GROS TITRE: VOUS DISIEZ QUE C ETAIT LA PHOTO DU CHEIKH. VRAIMENT HONTEUX. ET VOUS OSEZ VOUS PRESENTER EN HEROS. CHIIIM. ET IL N Y A D AUTRES QUI VIENDRONT CONFIRMER COMBIEN VOUS SUBJECTIFS ET MEDIOCRES.
JE PENSE QU A PRESENT VOUS ALLEZ VERIFIER LES INFOS AVANT D Y DE SURSAUTER SUR LES INFOS BIDONS.
VOUS ETES TOUS DU PAREIL AU MEME.
PROCHAINE FOIS SOYEZ LI RASSOULILAHI UN PO DUBITATIFS!
ESPRIT D ANALYSE, RIEN D AUTRE!
SALAM!


13.Posté par 12 le 16/07/2010 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bakhoum montre nous des preuves --- met ton site qu'on puisse verifier

14.Posté par Abdoulaye Soumaré le 16/07/2010 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Parité ( corespondance avec ma soeur )

Pour t´informer voila la lettre que j´ai écris à l´état civile (Nantes France)


Au

Service Central de l'Etat Civil
44 941 cedex 09 Nantes
Bp: 1056 FRANCE


Très chers messieurs dames

Sujet : demande d´extrait de naissance (1958 Dakar Sénégal)

Je suis né le 23 Septembre 1958 à Dakar Sénégal. Je vis en Allemagne depuis longtemps maintenant. Voila je veux me remarier, et j´ais fais une demande à la mairie de Dakar où l´on me fis savoir que le registre était détérioré et que je devrais faire ma demande auprès de vos service. Car pour les registres des citoyens nés avant l'indépendance, il faut envoyer des demandes à l'Etat français, qui en libérant les colonies a ramené en France ses archives.

Je vous prie de me faire comprendre comment je pourrais avoir un actuel et légalisé acte et bulletin de naissance. Si cela peut vous aider dans un plus ancien document se trouve le numéro du registre. Je vous le transmets aussi.

Abdoulaye Soumaré
Sexe masculin
Né le 23 Septembre 1958 à Dakar
Fils de Ibnou Soumaré
Et de Aminata Leye
Numero du registre des actes de naissance 11.271

Nota : (pour mon projet des remariage ce vieux document n´est pas valable aux yeux des services allemands, qui réclament un bulletin et acte de naissance pas plus vieux que trois mois)

Je vous remercie et attend impatiemment votre réponse.

Abdoulaye Soumaré


Voici leur réponse. Elle devrait être vulgarisée dans les pseudos état africains.

Bonjour,
Le service central d'état civil ne détient pas votre acte.
Cordialement
SCEC/BAC

-----Message d'origine-----
De : zobelart@web.de [mailto:zobelart@web.de]
Envoyé : samedi 10 juillet 2010 12:10
À : SCEC Courrier
Objet : [courrierFD] demande d´extrait de naissance (1958 Dakar Sénégal)

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Emetteur:zobelart@web.de
Date:10/07/2010 12:10
Sujet:Etat civil
Ce message vous a été adressé par l'intermédiaire du site internet du Département. Merci de répondre directement à l'internaute. Si ce message ne vous concerne pas, faites le parvenir à webmestre-paris.dcp-comdoc@diplomatie.gouv.fr
- - - - - - - - - - - - - - - - - -

Je crois être par la suite, assez courtois avec…

Merci de votre rapide réponse.

Cela devrez vous intéressé, si on parle de relation entre la France avec les anciennes colonies françaises. Alors qu´en est-il au juste la mairie de Dakar me dit de m´adresser à vos service et vous, vous ne me connaissez même pas. Cela veut dire que je n´existe pas comme tous les gens de mon âge nés au soi-disant Sénégal. Mon fils est allemand, né à Bensberg Nom Amary Ngoné. J´ais changé le nom de l´Afrique. Le continent s´appelle dés maintenant BANTULA.

Afrique est un terme mercantile, commerçant esclavage et traite des nègres.

A bon entendeur Salut !

Enfin pour revenir entre nous Assi

Bâtissons une véritable famille, au lieu de concrétiser sur la dépouille des esclavagistes, des colonisateurs et de leurs soi disant état africains indépendants.

Vive Bantula. Mon projet de mariage reste confirmé si Cap et moi on s´aime. Il n´y rien au monde qui peut nous en empêcher. Amour veritable.

Je t’aime encore, toujours.

15.Posté par Bozz le 16/07/2010 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a donc erreur à la source.

16.Posté par ass le 17/07/2010 00:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'apprécie cette démarche. Quand on se trompe, il faut le reconnaitre.

17.Posté par Moustapha Diagne "KAANG" le 19/07/2010 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Précision importante:
Le Marabout à dos de Cheval Mame Mor kheury Diagne "KAANG", Serigne DIANGHAR, était auparavant un Marabout de la Confrérie khadriya. C’est le 04 Mai 1908 qu’il a fait acte d’alégence (djébelou) auprès du Grand Marabout Cheikh ahmadou bamba Mbacké Khadimou Rassoullou lahi en même temps que Son fils ainé agé de 24 ans à l’époque et connu sous le nom de Mamour Mboulé Diagne "KAANG", Père de Mon Père Son Eminence Serigne El-hadji Abdoulaye Diagne "KAANG" .


18.Posté par ibrahima drame le 12/05/2011 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci beaucoup de l'èclaircissement

19.Posté par Laye le 25/06/2016 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêtez de nous raconter des histoires à dormir debout.
C'est bel et bien Cheikh Ahmadou Bamba.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image