leral.net | S'informer en temps réel

Photos - Modou Lô / Eumeu Sène, ce sera le combat le plus sécurisé de la saison

Le Comité national de gestion de la lutte (Cng) a tenu une réunion d'urgence dans ses locaux hier, en vue des préparatifs du combat Eumeu Sène / Modou Lô. En plus du promoteur, il y avait les présidents des fans clubs des deux lutteurs, leurs managers et la police.


Rédigé par leral.net le Mardi 28 Janvier 2014 à 20:06 | | 2 commentaire(s)|

1

2

“Le combat devant opposer Modou Lô de l'écurie Rock à Eumeu Sène de l'écurie Tay Shinguer sera le plus sécurisé de tous les temps”, a dit le promoteur Aziz Ndiaye hier en marge de la réunion d'urgence organisée par le Cng. Cette réunion qui s'est tenue à huis clos a défini les rôles de chacun le vendredi prochain. Le promoteur renseigne avoir tout fait pour que tout soit parfait le jour du combat. “Je viens de verser le reste du reliquat, j'ai déjà payé la location du stade Demba Diop et je travaille en étroite collaboration pour que tout se passe sans problème majeur. Je vais donner le chronogramme de la journée au Cng”, révèle-t-il.

La tribune sera partagée en deux. Les supporters de Modou Lô occuperont la première tribune, et ceux d'Eumeu Sène la seconde, les deux parties seront séparées par des gendarmes qui veilleront à ce qu'aucun des deux camps n'outrepasse les limites qui lui sont fixées. La police, présente à cette réunion, n'a pas voulu s'exprimer sur le nombre d'éléments mobilisés pour cette journée. Selon le promoteur, “il y aura la cavalerie qui va sillonner les alentours du stade. La police sera à l'intérieur pour les fouilles et autres, les gendarmes à l'extérieur”.

Pour les deux présidents de Fans club, tout est déjà fin prêt pour la mobilisation. Le président de Xarañ sans frontières, Massamba Dièye, déclare : “C'est un combat qui nous tient très à cœur, plus que tous les autres combats que Modou Lô a eu à disputer. Depuis l'année dernière nous faisons des réunions. Nous avons discuté avec notre lutteur et nous allons dépasser les 30 cars des supporters d'Eumeu Sène, nous voulons une centaine de cars”.

S'agissant de la cote de popularité de Modou Lô qui en a pris un coup après ses dernières performances, Massamba Dièye réagit : “Le jour du combat, on prouvera au monde entier que c'est loin d'être le cas. On sera au stade à 8 heures, on y prendra notre petit-déjeuner, ainsi que le déjeuner. Le point de ralliement sera le terrain de l'unité 10 des Parcelles. Pour ce qui est de la violence, on en a beaucoup discuté et pour éviter tout débordement, nous avons notre itinéraire que nous allons respecter. Nous demandons juste à la police de nous encadrer avant, pendant et après.”

El Hadji Sané, président du fan club d'Eumeu Sène, prône “la paix ; il y a trop de bruits autour de ce combat. 30 cars vont prendre le départ au Café de Pikine pour rallier le stade Demba Diop à 11 heures, avec beaucoup de discipline et de noblesse pour accompagner notre lutteur à la quête de la victoire”.

Pour sa part, Thierno Kâ renseigne que cette réunion a pour but “de sensibiliser les fans clubs, pour qu'ils viennent dans la discipline. Nous avons essayé de voir comment parer à toute éventualité”. Sur l'heure du combat qui ne sera pas joué en semi-nocturne malgré le jour ouvrable (vendredi), Thierno Kâ renseigne : “On ne peut pas organiser en semi-nocturne parce qu'il y a une contrainte qui a été fixée par la préfecture de Dakar qui ne veut pas que les manifestations se terminent très tard, pour des questions de sécurité. On commencera avant 18 heures.”

10

13

9


Avec EnQuête

Photos - Modou Lô / Eumeu Sène, ce sera le combat le plus sécurisé de la saison






Hebergeur d'image