leral.net | S'informer en temps réel

Pikine : tentative d’escroquerie: Les deux compères risquent 6 mois de prison ferme

Deux individus se présentent à une dame, dans une ruelle de Khourounar, pour demander une adresse, en prétendant être égarés. Ce n’était qu’un leurre, en fait les deux gus étaient des escrocs patentés. Et pour ferrer leur proie, ils révèlent à la dame qu’elle a de terribles maux de ventre qui risquent de l’envoyer dans l’au-delà. Et apparemment, ils avaient tapé dans le mille, car la dame les a crus. Ce d’autant qu’ils se sont présentés comme de grands marabouts. Khadidiatou Diallo, la victime de cette tentative d’arnaque, n’a dû son salut qu’à la vigilance d’un de ses voisins. Le ministère public a requis 6 mois de prison ferme. Le jugement mis en délibéré, sera vidé le 25 juillet.


Rédigé par leral.net le Vendredi 20 Juillet 2012 à 17:55 | | 0 commentaire(s)|

Pikine : tentative d’escroquerie: Les deux compères risquent 6 mois de prison ferme
Moussa Camara et Alassane Guèye ont été arrêtés et conduits au commissariat de Pikine et de là, ils ont été déférés au parquet le 18 juin dernier pour tentative d’escroquerie sur la dame Khadidiatou Diallo, domiciliée au quartier Khourounar. Ils ont comparu ce jeudi 19 juillet pour répondre des faits qui leur sont reprochés. Le débat fut mené de façon contradictoire, car la victime était présente à la barre. D’après Mme Diallo les deux filous l’ont abordée dans une ruelle de Khourounar, pour demander l’adresse d’une guérisseuse. Âme charitable, Khadidiatou Diallo tente de leur venir en aide ; et les deux compères en profitent pour étaler leur plan. Ils révèlent à la dame Diallo qu’elle souffre de terribles maux de ventre, qu’elle a intérêt à soigner ; sinon elle risque de perdre la vie sans tarder. Et les deux escrocs se présentent illico presto comme de grands marabouts, spécialistes de cas désespérés. Khadidiatou Diallo mord à l’hameçon et suit naïvement les deux truands, qui au fait ne cherchaient qu’à la dépouiller. Elle n’a dû son salut qu’à un de ses voisins, qui l’ayant aperçu avec les deux inconnus, il est venu à son secours. Interpellés, les deux faux marabouts détalent mais son pris en chasse. Les fugitifs arrêtés par la foule, sont immédiatement conduits au commissariat de police de Pikine où après l’enquête préliminaire, ils sont déférés au parquet. Interrogés, les deux filous donnent des versions contradictoires. Pour se défendre, Moussa Camara a laissé entendre que le jour des faits, son co-prévenu Alassane Guèye avait une douleur au pied et ils cherchaient le domicile d’une guérisseuse habitant Khourounar. « C’est dans ce cadre que nous nous sommes adressés à la dame Khadidiatou Diallo, mais à aucun moment nous ne lui avons parlé de sa santé », argumente le sieur Camara. « Par ailleurs nous n’avions jamais vu la dame au paravent, nous ne pouvions pas dire qu’elle est malade », renchérit Alassane Guèye. Pour le procureur les deux prévenus se sont présentés à la victime comme de grands marabouts, ils lui ont dit qu’elle a une terrible douleur à l’abdomen, « sous cet angle ils se sont engagés à conduire cette dame vers une destination inconnue. Elle n’a dû son salut qu’à un de ses voisins. Et à l’arrivée de ce dernier, Moussa Camara et Alassane Guèye ont tout bonnement pris la fuite, il a fallu crier aux voleurs pour qu’ils soient arrêtés. À la police, ils sont passés aux aveux, ici à la barre ils nient les faits, en matière de tentative, il y a toujours un début d’exécution. Ces deux individus sont de véritables malfaiteurs, les éléments de tentative d’escroquerie sont établis », !@#$%^&*ène le procureur. Pour la répression, il a requis de 6 mois de prison ferme. Quant à la dame Khadidiatou Diallo, elle n’a pas réclamé de dommages et intérêts. Le tribunal a mis l’affaire en délibéré au 25 juillet prochain.



Lassana Sidibé






Hebergeur d'image