leral.net | S'informer en temps réel

Plainte pour "faux" contre Modou Diagne Fada, les éclairages des réformistes : "Depuis 2013 et 2014, Aïda Mbodj n'a jamais signé..."

La présidente du Conseil départemental de Bambey, Aïda Mbodj, compte porter plainte contre Modou Diagne Fada pour faux et usage de faux dans la transcription des signatures déposées sur la table du bureau de l'Assemblée nationale pour constituer le groupe parlementaire de Fada. Des accusations contre lesquelles les frondeurs du Parti démocratique sénégalais (Pds) se défendent.


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Octobre 2015 à 09:25 | | 4 commentaire(s)|

"Aïda Mbodj n'a jamais démissionné du groupe parlementaire des Libéraux et démocrates, présidé par Modou Diagne Fada. Depuis 2012, elle n'a jamais signé, même en 2014, Aïda n'a pas signé. C'est sa même signature qui a toujours été reconduite sans problème. Donc, si les signatures de 2012 sont valables en 2014, alors pourquoi pas celles de 2015", s'interrogent les réformistes dans les colonnes de Grand Place.

Par ailleurs, ils ont également tenu à rappeler que l'ancienne maire de Bambey a été la première à contester la candidature de Karim Wade. "Aïda Mbodj avait défié les instances du parti lorsque Karim Wade a été désigné candidat du Pds pour la prochaine Présidentielle. Elle n'a même pas assisté au congrès d'investiture de Karim Wade. Elle avait ouvertement dénoncé la candidature de Karim Wade", indiquent-ils comme pour dénoncer sa volte-face.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image