leral.net | S'informer en temps réel

Plan d’action contre les ennemis de la paix

Wade et ceux qu’il convient d’appeler les 5 Singes du Conseil Constitutionnel ont conclu qu’ils ont la force avec eux, et qu’ils feront accepter aux sénégalais qu’ils qualifient d’ignares que 1 + 1 = 0, ou au mieux des cas selon leur bonne volonté à eux = 1.


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Janvier 2012 à 13:13 | | 0 commentaire(s)|

Plan d’action contre les ennemis de la paix
Cheikh Tidiane Diakhaté dont aucun être humain ne mérite d’être le fils, la fille, l’épouse, ou même le parent le plus éloigné qu’il soit, se croit suffisamment payé et protégé par son maître qu’il peut continuer à travestir impunément nos plus hautes institutions.

Les collègues de Cheikh Tidiane Diakhaté, qui n’ont jamais prouvé qu’ils étaient « garçon » depuis qu’ils se déclarent incompétents en tout, viennent de démontrer clairement que les vendeuses de salade du marché Sandaga ont bien plus de cou…… qu’eux qui sont l’illustration même de la magistrature couchée les cuisses écartées à attendre que le Maître décide de ce qu’il va en faire.

Abdoulaye Wade se croit suffisamment proche de la tombe qu’il pourra échapper avec un peu de persévérance à la vindicte populaire qui s’abattra inexorablement sur lui dès qu’il ne sera plus entouré de plus de gardes du corps et de courtisans affamés et insatiables que de véritables patriotes prêts à protéger leur patrie au péril de leur vie.

Karim Wade se sent suffisamment protégé par papa et ses valets qu’il pense pouvoir continuer à narguer impunément les dignes fils de ce pays, un pays avec lequel il joue depuis quelques années, un pays promis en cadeau d’anniversaire par son papa avant que lui ne tire définitivement sa révérence ou ne soit obligé par la nature à manger les pissenlits par la racine.

Les Djibo traître né Ka - Iba dou rouss Der - Serigne vermine Mbacké Ndiaye - le gros et gras Ousmane Ngom - Cheikh Tidiane Mobutu Sy et fils - Madické clown Niang - Amadou mytho Sall - Abdoulaye clepto Diop - Aida Objet Mbodj - Awa passe-partout Ndiaye - Awa illétrée Diop - Abdoualye copine Baldé - Farba l’âne Senghor - Doudou Adultère Wade – Diop rapiat Décroix - Abdoulaye Mactar rampant Diop - Pape simplet Diop - Ousmane Masseck randalcat - Abdoulaye et Lamine nervis Faye ------ et tous les autres charognards du gouvernement, de la présidence, de l’assemblée, du Sénat, …….., croient tous que les sénégalais sont de simples animaux enfermés en cage de qui ils peuvent se moquer en leur jetant de temps à autres des cacahuètes, des bananes, ou quelques pièces ?

Certes certains sénégalais sont prêts à ramasser un billet de 5.000 f qui leur est jeté à la figure enrobé dans une grosse bouse de vache. D’autres vivent eux- mêmes dans le mensonge ou le vol de leur prochain. Ces sénégalais là ne sont donc nullement gênés par un vieillard qui leur dit et disent à leurs parents et compatriotes « ma wokhone, wakhète – je peux mentir quand je veux - tout ce que je dis n’engage que ceux qui y croient ». Bien au contraire, un tel vieillard est une aubaine pour ce type de sénégalais à bannir. Mais ces sénégalais, à part occuper certaines radios pour se vendre, ou se faire transporter comme du bétail d’un meeting à l’autre, tendent heureusement à disparaître car inutile à toute société qui souhaite se construire.

L’heure est suffisamment grave pour montrer à Wade qu’il n’a pas le monopole de la bêtise comme disait Barthélémy. Il en est certes le champion incontestable et incontesté, et plus il prend de l’âge, plus il confirme sa maîtrise du sujet. Wade ne sait se mouvoir que dans des terrains crasseux, pouilleux, insoutenables à l’odorat pour espérer prendre le dessus sur ses adversaires. Nous devons lui montrer que, si c’est pour l’intérêt supérieur de ce pays, nous pouvons le retrouver sur ce terrain. Bouchons nous le nez et allons le dégoter, lui, ses 5 singes, son dadet de fils, la bande de vermines qui les aide à perdurer au pouvoir, afin qu’ils continuent tous ensemble à dépouiller les pauvres contribuables.

Ne laissons pas non plus ces forces du désordre traiter nos parents et compatriotes comme des animaux n’aillant aucun droit parce que Wade leur a offert quelques caramels s. Ils ont certes tué sans hésitation les patriotes que sont Malick Ba, Dominique Lopy, Abdoulaye Wade Yingou, Louis Gomis, Aladji Konaté, Sina Sidibé, et tant d’autres, mais cette façon d’éléments en tenue sont en majorité des lâches qui n’oseraient jamais s’attaquer à quelqu’un d’homme à homme ; en corps à corps ou à armes égales. Nous ne leur présenterons aucune condoléance quant à l’élément qu’ils ont perdu, très certainement éliminé par eux-mêmes, tant que eux ne présenteront leurs condoléances aux dizaines de familles dont ils supprimé froidement l’un des membres. A la prochaine attaque sauvage de cette gamme ignoble de forces du désordre au service de Wade et ses complices dans la police ou la gendarmerie, le mot d’ordre sera « chacun son policier ou chacun son gendarme », et on verra qui est garçon ou qui ne l’est pas. Ceux qui sont visés se reconnaîtront car la police et la gendarmerie comporte de dignes fils, courageux et patriotes

D’ici les élections, les sénégalais libres et dignes seront sur le terrain tous les jours. La première frimousse de l’un des prédateurs complices des Wade qui sera aperçu devra regretter d’avoir nargué les sénégalais. Wade sait déjà qu’il ne lui sera permis de faire nulle part campagne sans provoquer une intifada.

A ces charlatans enturbannés qui se disent Cheikh ou Dieu ou Devin et embrigadent de jeunes égarés, vous pouvez garder vos propos racoleurs et tendancieux, cela ne marche plus qu’avec les écervelés qui ne sauraient même pas trouver le chemin d’un bureau de vote. Le moindre ndigueul que vous vous amuserez à donner se retournera contre vous et sera votre humiliation demain.

La guerre ultime vient d’être déclarée par Wade, ses magistrats, ses malfrats postés dans les différentes institutions de la république qu’ils ont bannanisée, une guerre déclarée aux vrais garçons et aux vraies femmes de ce pays. Le défi sera relevé, et au lendemain des élections, les frontières seront fermées. Tous seront pourchassés jusque dans les chiottes comme disait ce dictateur de Poutine.

MARVEL
marvel@hotmail.fr







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image