leral.net | S'informer en temps réel

Plus de 10 filles violées au fief de Boy Niang après sa victoire

Alors qu’elles voulaient se rendre dimanche chez leur fan Boy Niang pour fêter sa victoire sur Baye Mandione, des jeunes filles ont été violées à Icotaf 1 fief de leur lutteur préféré. D’autres ont été victimes d’attouchements sexuels. Deux présumés auteurs de ses actes ignobles ont été arrêtés par la police de la localité.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Février 2014 à 09:52 | | 1 commentaire(s)|

Les cas de viols ou d’agressions sont devenus monnaie courante après les combats de lutte. Après des cas enregistrés au fief de Balla Gaye 2, Ama Baldé et Eumeu Séne dans un passé récent, des jeunes filles ont été violées dimanche à Icotaf 1 fief de Boy Niang.

Selon « Sunu Lamb » qui donne l’information, «les bandits utilisent la lumière de leur téléphone portable pour cibler leurs victimes. Si ce n’était pas les policiers qui étaient dans le convoi du fils de De Gaulle, il y aurait eu plus de cas de viol. Néanmoins plus de 10 filles auraient été violées ou subies des attouchements sexuels. Deux individus ont été arrêtés par les limiers».

senego
Plus de 10 filles violées au fief de Boy Niang après sa victoire






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image