Leral.net | S'informer en temps réel

Plus de 310 morts dans deux incendies au Pakistan

le 13 Septembre 2012 à 10:14 | Lu 338 fois

VIDÉOS - Le feu s'est déclenché dans une usine de chaussures de Lahore et dans un entrepôt de textile à Karachi.


Plus de 310 morts dans deux incendies au Pakistan
Le nombre des victimes augmente d'heure en heure au Pakistan. Mardi, deux incendies ont ravagé, à quelques heures d'intervalle, deux usines à Lahore et Karachi. La première a pris feu en début d'après-midi dans une usine de chaussures. Avant la nuit, vingt personnes avaient péri dans l'incendie.

Mais le bilan le plus dramatique se trouve à Karachi où, dans le poumon industriel du pays, un incendie s'est déclenché, mardi en fin d'après-midi dans une usine de textile employant 450 salariés. Il s'agit du «plus gros incendie de l'histoire de Karachi», a indiqué un haut responsable du ministère de la Santé de la province du Sindh. Alors que les autorités parlaient d'une dizaine de morts au moment du drame, le bilan humain a été très largement revu à la hausse. Plusieurs dizaines de victimes étaient dénombrées ce mercredi matin. «Les trois grands hôpitaux de Karachi ont reçu jusqu'à présent 194 cadavres, a déclaré vers midi, le ministre de la santé de la province du Sindh. Ce sont toutes des victimes de l'incendie». Désormais, le nombre total de morts s'élève à 310.

Pris au piège
Dans le premier cas, un générateur défectueux serait à l'origine de l'incendie, dans le second, la cause est encore inconnue. Une chose est sûre, une partie des employés s'est retrouvée piégée au milieu des flammes: «S'il n'y avait pas eu de grilles métalliques au-dessus de nos têtes, un grand nombre de personnes auraient été sauvées», raconte un survivant. Selon lui, les propriétaires du site semblaient «plus préoccupés par le sauvetage des stocks de vêtements que par le sort des ouvriers». Amir Farooqi, le chef de la police de Karachi, affirme que ces propriétaires, qui avaient condamné toutes les portes de l'usine sauf l'entrée, sont activement recherchés.

Ces incendies devraient relancer une polémique autour de la sécurité des usines où les accidents de ce type sont réguliers. «L'usine n'avait pas été construite très solidement. Elle fourmillait de gens. Il y avait peu d'espace pour la ventilation et pas de sortie de secours», a expliqué Ehtesham Salim, le chef des services de pompiers de Karachi. C'est au sous-sol que lui et ses hommes ont retrouvé, mercredi matin, les corps de dizaines d'ouvriers étouffés par la fumée.


Par lefigaro.fr


1.Posté par ndiaye le 13/09/2012 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Spammeurs sur leral.net : Solange Massage, Chérif Aïdara , Nouveau Sénégal sont des escrocs !
LERAL.NET - De nos jours, il est difficile d’échapper aux escrocs qui sont partout et utilisent tous les moyens possibles (ou même impossibles) pour arnaquer les honnêtes citoyens.



Ces truands n’ont qu’un seul but : se faire de l’argent à n’importe quel prix. Ils sont entrain de polluer les forums de discussions des sites internet sénégalais les plus visités tels que Leral. Ces voyous utilisent cet espace d’expression réservé aux internautes pour y insérer gratuitement leurs publicités mensongères.

Selon une source, « Solange qui se dit être une jeune fille et qui fait des séances de massage doux et relaxant dans un cadre convivial et discret n’est en réalité qu’une prostituée ».
Ce qui n’est pas vraiment une révélation car les internautes ont toujours compris que ce « massage doux » se termine toujours au lit.

« Chérif Aïdara, le petit fils de Cheikh Sadibou Aïdara, grand marabout est la aujourd’hui pour ceux qui ont besoin d’aide dans tous les domaines », annonce un autre escroc. S’il était Cherif et marabout comme il le dit, avait-il besoin de faire sa publicité dans les forums de discussions des sites web ? C’est parce que ce type veut rouler les naïfs dans la farine qu’il procède ainsi.

Outre « Solange » et « Chérif Aïdara » (leurs vrais noms ?), « HG4 » et « Vimax » qui proposent des produits aphrodisiaques et « Nouveau Sénégal » veulent aussi leurrer les internautes. Ces derniers doivent rester vigilants pour ne pas tomber dans le piège de ces bandits.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Plus de Télé
< >