Leral.net | S'informer en temps réel

Plusieurs chefs d'Etat attendus à Riyad, au lendemain du décès du roi Abdallah

le 24 Janvier 2015 à 11:05 | Lu 477 fois

Plusieurs chefs d'Etat attendus à Riyad, au lendemain du décès du roi Abdallah
Des chefs d'Etat et dignitaires, dont le président français François Hollande, devaient arriver samedi 24 janvier à Riyad pour présenter leurs condoléances au nouveau roi d'Arabie saoudite, Salman Ben Abdel Aziz, au lendemain de la mort et des funérailles du roi Abdallah, qui avait passé une décennie sur le trône.
En plus de François Hollande, le premier ministre britannique David Cameron, le prince Charles d'Angleterre et le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif sont notamment attendus dans la capitale saoudienne. Le vice-président américain Joe Biden prévoit également de se rendre en Arabie saoudite.
> Lire : Arabie saoudite : « A 79 ans, avec la maladie et l’âge, Salman sera un roi de transition »
OBSÈQUES AUSTÈRES POUR LE ROI ABDALLAH
En déplacement vendredi au forum de Davos, en Suisse, François Hollande avait souligné voir en l'Arabie saoudite « un partenaire, à la fois sur le plan économique et politique (...) J'avais avec le roi Abdallah des relations de confiance, y compris pour lutter contre le terrorisme ».
> Lire l'analyse : Le roi Abdallah, un rôle pivot dans le Golfe
Allié des Occidentaux dans la lutte contre les djihadistes mais critiqué pour sa politique en matière de droits de l'homme, Abdallah Ben Abdel Aziz Al-Saoud, âgé d'environ 90 ans, est décédé vendredi à l'hôpital où il avait été admis le 31 décembre pour une pneumonie.
Ses obsèques ont été austères vendredi, conformément aux coutumes wahhabites, il a été enterré quelques heures après sa mort, à l'issue d'une brève prière. Le président turc Recep Tayyip Erdogan, le premier ministre pakistanais Nawaz Sharif et des chefs d'Etat du Golfe y ont pour leur part assisté.