leral.net | S'informer en temps réel

Point de vue d’une sentinelle sur les différentes étapes pour un deuxième mandat


Rédigé par leral.net le Jeudi 5 Mars 2015 à 13:07 | | 2 commentaire(s)|

Point de vue d’une sentinelle sur les différentes étapes pour un deuxième mandat
Monsieur le Président de la République Macky SALL,

A quelques encablures de la commémoration de l’an III de votre élection à la tête de la magistrature suprême, nous avons pensé vous faire l’économie des réalisations que le Sénégal a déjà effectuées sous votre houlette et les perspectives qui s’offrent à notre jeune nation dans le cadre d’une gestion plus novatrice(PSE) et toujours orientée vers la satisfaction des besoins des populations dont il nous a été donné d’écouter les attentes, les aspirations et les espérances pendant toute la campagne électorale de 2012.

Cet exercice, vous en conviendrez avec moi, est une exigence citoyenne, car les populations du Sénégal veulent être informées, j’allais même dire édifiées sur les choix que nous opérons pour une gestion plus vertueuse de leur pays. Mieux, il est aujourd’hui admis que dans la gestion quotidienne de la chose publique et le gouvernement des hommes, la transparence, fille de l’éthique et de la bonne gouvernance, doit être de mise. Elle consolide, en effet, le pacte de confiance qui vous lie aux populations dans leur écrasante majorité, aux élus (députés et conseillers municipaux et départementaux) et raffermit notre crédibilité auprès des partenaires au développement, qu’ils soient de la sous-région, des autres continents ou les organismes qui nous appuient dans le cadre de la coopération bilatérale ou multilatérale.

Aussi, en prenant les destinées du Sénégal en 2012 nous avions, suite à un diagnostic sans complaisance de la situation sociale, politique, culturelle et économique, identifié les priorités dont la prise en charge effective devait permettre à notre pays d’être parmi les pays émergents de notre continent.

Trente mois après notre installation, qu’est ce que les sénégalais sont en droit d’attendre de la nouvelle équipe gouvernementale dirigée par Mahamadou Abdallah DIONE relativement à la prise en charge effective de ces priorités déclinées comme autant d’ambitions pour l’émergence du pays ?

Faire du PSE la locomotive du développement durable pour la communauté !

La vérité Monsieur le Président de la République, c’est que notre pays est en chantier ; dans tous les secteurs les populations notent pour s’en réjouir des frémissements positifs qui témoignent de notre volonté à changer complètement le visage de notre cher pays. Au lendemain de votre installation a la magistrature suprême, vous avez pris des mesures très importantes notamment la baisse des impôts sur les salaires, les bourses sociales la baisse du loyer, la diminution des prix des denrées de première nécessité comme le riz, le sucre, l’huile, le gaz et le carburant sans oublier l’effectivité de la couverture maladie universelle (CMU) et l’acte 3 de la décentralisation qui consacre la communalisation universelle. Récemment vous avez procédé à la pose de la première pierre de LUNIDAK qui sera une aubaine pour le monde l’enseignement supérieur. Enfin l’autoroute *ILAA TOUBA* qui était un vœu de tous les sénégalais, vient a son heure a la satisfaction de tout le peuple.

Monsieur le Président de la République, nous nous réjouissons également de constater que les financements importants faits aux jeunes et aux femmes dans le cadre de la nouvelle orientation de l’employabilité de cette force motrice importante ont permis de relever sensiblement leurs conditions de vie par la mise sur pied d’activités génératrices de revenus. Le clou, Monsieur le Président de la République, c’est la parfaite réussite de l’organisation du XVe sommet de la Francophonie, en terre sénégalaise du co-géniteur de ce vaste élan de solidarité linguistique, culturelle, économique et communautaire sur la nouvelle plateforme de Diamniadio qui abrite le centre de conférence

Abdou Diouf bien intégré dans un écosystème performant capable à termes de créer 100 000 emplois indirects.
Monsieur le Président de la République, vous avez été plébiscité pour gouverner le Sénégal dans toute sa grandeur, mais aussi avec toute sa diversité pour faire oublier les dérives de votre prédécesseur, et permettre aux sénégalais lamda de reprendre racine dans son milieu de vie avec une folle envie de participer à la construction nationale. En ma qualité de sentinelle de la première heure, je me devais de vous dire que Personne ne doit vous dévier de votre trajectoire pour la mise en orbite du nouveau satellite PSE déjà sur les rampes de lancement.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, à l’assurance de ma considération distinguée et de mon entier dévouement.


Monsieur Moustapha DJITTE
Coordonnateur APR/NGAYE MEKHE
776121173









Hebergeur d'image