leral.net | S'informer en temps réel

Pôle de jonction autour de Macky Sall


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Février 2014 à 11:08 | | 0 commentaire(s)|

Pôle de jonction autour de Macky Sall
Le Pôle de Jonction Autour de Macky Sall (PJAMS) ou simplement Pôle de Jonction (PJ), n’est pas un parti politique. C’est un cadre de réflexion dont le but est de participer à l’effort de développement du Sénégal en dégageant sur les questions qui agitent le pays, des positions patriotiques claires ainsi que des propositions de solution avec le souci d’une prise en charge réelle des préoccupations majeures des populations.
*Dans le contexte actuel de ce que Pôle de Jonction considère comme le début de l’ « Alternance Acte II », il est urgent et capital pour le nouveau pouvoir, de trouver des solutions pour maintenir le prix des denrées de première nécessité à un niveau supportable pour les ménages sénégalais. Sur ce plan un pas a été fait mais un recul inopportun a été noté. Il s’agit de continuer les efforts.
* L’électricité qui est, par essence, un « produit pour la vie », doit être mise à la disposition des Sénégalais en quantité et qualité suffisantes. Il urge de mettre un terme au stress des Sénégalais causé notamment par l'irrégularité de l'approvisionnement en électricité.
*Il en est de même pour l’approvisionnement en eau. Les impaires notés dans ce secteur ces derniers temps ne militent pas en faveur d’une amélioration des facteurs de production économiques et des conditions sociales…
*Le Sénégal continue à enterrer ses fils et ses filles dans le Sud du pays. Il faut mettre un terme au conflit en Casamance, partie intégrante et inséparable du Sénégal, en privilégiant le dialogue sincère et l’engagement patriotique.
*Les potentialités agricoles du pays sont considérables, notamment en région de Casamance naturelle et dans la vallée. Il s'agit de prendre les mesures idoines pour transformer ces zones en grenier florissant du Sénégal et assurer l'autosuffisance alimentaire...
Le Président Macky Sall dispose d’atouts objectifs et subjectifs pour résoudre les problèmes majeurs que rencontre le pays et que résument les trois, cités plus haut. Sa jeunesse marque une rupture générationnelle souhaitée par les Sénégalais et l’héritage légué par son prédécesseur et formateur n’est pas négligeable.
Le Président Wade a fait faire des pas de géant au Sénégal avec, entre autres réussites indéniables, la réalisation d’infrastructures à entretenir et conserver. Les chantiers qu’il a entamés et qu’il n’a pas eu l’opportunité d’achever doivent être réalisés par le Président Macky Sall.
Le Président a affiché sa volonté d’assainir les relations entre l’Etat et les populations par une gouvernance plus juste et transparente et par la lutte contre la corruption et ses corollaires, comme le trafic d’influence, les détournements de deniers publics etc. Il faut l’aider à atteindre ses objectifs dans ce domaine.
Pôle de Jonction estime, par conséquent, qu’il était fort opportun à l’arrivée du Président Sall à la magistrature suprême de faire l’état des lieux (y compris en procédant à des audits) mais sans tambour ni trompette et en respectant l’intégrité morale des citoyens concernés. Les services de l’Etat en charge de la gestion des dossiers liés aux audits sont animés par des Sénégalais formés à bonne école et capables de faire le travail avec toute l’éthique requise. Il n’est surtout pas nécessaire de transformer la question des audits en arme politique ou d’en faire une fixation car, sur le plan de la justice sociale, d’autres questions liées à l’éducation, à la santé, à l’emploi etc. restent prioritaires. Il faut avancer!
Pôle de Jonction estime que le Président Macky Sall bénéficie d’une situation favorable qu’il doit mettre à profit pour réaliser un premier mandat de rassemblement, de rectification et de consolidation de l’ « esprit de 2000 ». A ce propos, la culture de relations de sagesse et de respect mutuel avec son prédécesseur (entre autres attitudes recommandables) contribuerait à favoriser une atmosphère à même de créer les conditions d'un nouveau départ. Il faut regretter la tension qui règne actuellement au Sénégal à cause de la suspicion, des invectives, des manipulations tous azimuts qui constituent un frein à l'émergence des talents réels et au triomphe de la seule vérité qui compte: continuer l'œuvre de construction d'un Etat fort.
L’ « Alternance Acte II » devra être une étape moins agitée et plus tournée vers la réalisation d’objectifs concrets de développement du Sénégal avec le concours de toutes les compétences possibles.
Pôle de Jonction se fera le devoir de travailler dans le sens de la consolidation de «l ’Alternance Acte II » et de l’approfondissement des changements au Sénégal sous le magistère du Président Macky Sall.
Pôle de Jonction se fera aussi le devoir, à chaque fois que de besoin, d’attirer l’attention du Président Sall sur les insuffisances qui pourraient nuire à la réalisation de ses objectifs de développement, par l’élaboration de rapports et de mémorandums qui lui seront transmis avec des propositions de solutions aux problèmes relevés.
Il est ouvert à tous les cadres et patriotes qui sont prêts à travailler pour faire du Sénégal un pays résolument tourné vers le développement.

NB : Ecrire à : jonction2017@gmail.com






Hebergeur d'image