Leral.net | S'informer en temps réel



Polémique : Une mère poste une photo de son foetus mort sur Facebook

le 31 Août 2016 à 08:27 | Lu 395 fois

 

 

Mindy Raelynne Danison a bientôt 30 ans lorsqu’elle et son mari Gabe décident de fonder une famille. La jeune femme tombe rapidement enceinte. Le couple est aux anges et se réjouit d’avance de l’arrivée du bébé. Ce sera leur sixième enfant et ils ont choisi de l’appeler Riley Jane Danison.

Facebook/Mindy Raelynne Danison

Pourtant, après 10 semaines de pur bonheur, le pire arrive. Mindy fait les courses avec sa maman lorsqu’elle ressent soudain une douleur insupportable dans son bas-ventre. Elle est en train de faire une fausse couche. Le foetus meurt à seulement 7,5 semaines. Mindy et son mari doivent se résoudre à faire le deuil de l’enfant qu’ils ont perdu. Mais ils décident de faire une chose hors du commun: ils veulent photographier leur bébé !

Facebook/Mindy Raelynne Danison

Après une autre tentative de grossesse, Mindy refait, pour la deuxième fois consécutive, une fausse couche. Le bébé, Annabelle Elizabeth, meurt après 8 semaines de gestation, dans les toilettes d’une station essence. Mindy est accablée d’une profond chagrin. Elle ramène son deuxième bébé mort à la maison et, en souvenir de sa fille, la prend, elle aussi, en photo.

Facebook/Mindy Raelynne Danison

Mindy a été vivement critiquée pour son geste. Nombreux sont ceux qui ont été gênés de voir ces photos et qui pensent que c’est complètement délirant d’avoir photographié des foetus morts. Ils accusent la mère d’avoir eu une réaction exagérée. Pour Mindy, ces photos représentent pourtant un certain réconfort et lui permettent de surmonter la douleur. Pour elle, ces enfants mort-nés sont parfaits et elle et son mari les aimaient déjà avant leur naissance. Mais leurs amis et leurs proches sont impressionnés par les photos : “C’est tellement précieux”, écrit une de leurs amies sur Facebook. 

Facebook/Mindy Raelynne Danison

Et c’est exactement ce que Mindy avait espéré en publiant ces photos : que les gens comprennent et compatissent. Car trop souvent, les gens ont tendance à minimiser le chagrin de la famille lors d’une fausse couche et les parents, endeuillés, ne sont souvent pas pris au sérieux. “Vous n’avez qu’à réessayer”, est la phrase qu’ils entendent sans arrêt. Pourtant, même si les bébés de Mindy étaient encore tout petits, ils étaient déjà aimés et la famille Danison se réjouissait déjà de leur naissance. Riley et Annabelle ont été incinérés et leurs cendres, ainsi que de petites sculptures les représentant, ont été placées dans la maison, afin que la famille se souvienne d’eux pour toujours. 

Facebook/Mindy Raelynne Danison

Après une nouvelle grossesse, Mindy a réussi une à donner naissance une nouvelle fois. Cette fois, ce sont des jumeaux : Gloriana et Garrett. À cause des nombreux commentaires négatifs et des attaques personnelles sur Facebook, Mindy a fini par supprimer les photos. Elle n’en pouvait plus de voir les utilisateurs signaler ces bébés en tant que “contenu indésirable.” Elle se concentre désormais pleinement sur ses cinq enfants et ses deux bébés. 

Facebook/Mindy Raelynne Danison

Photographier des photos de bébés mort-nés peut être une consolation pour les parents, même si c'est très peu commun. Il existe même aux États-Unis une organisation  qui propose aux parents confrontés à ce drame des photos professionnelles gratuites. Publier ces photos sur les réseaux peut aider de nombreux parents, en lisant des messages réconfortants et compatissants. Alors que pour certains, ces photos doivent rester privées tant elles dépassent tout ce qu’on peut imaginer.  

Cette femme courageuse a pris un chemin hors du commun pour surmonter sa peine et son deuil. Rappelons-nous que chaque personne endeuillée à cause d’une fausse couche est libre d’exprimer son deuil de la manière qu’elle souhaite. 

feroce