leral.net | S'informer en temps réel

Polémique autour du foncier à Ronck (Saint-Louis) : la Direction de Sen Huile et les populations à couteaux tirés


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Juillet 2016 à 15:56 | | 0 commentaire(s)|

Polémique autour du foncier  à Ronck (Saint-Louis) : la Direction de Sen Huile et les populations à couteaux tirés
Rien ne va plus entre la Direction de la Société italienne Sen Huile et les populations de la Commune de Ronck (Département Dagana, région Saint –Louis). Des habitants d’une dizaine de villages de cette localité qui s’activent dans la riziculture sont montés au créneau pour alerter l’Etat ce, après une tentative d’expropriation de leurs terres par Sen Huile. "Nous sommes de 120 riziculteurs qui résident dans la commune de Ronck. Après un protocole dignement signé, nous avons disposé des terres pour vaquer à cette pratique culturale. Récemment, le Directeur de la Société Sen Huile, M. Campadese vient de nous signifier la rupture de ce protocole et l’expropriation de nos terres. Nous n’allons pas accepter cette nouvelle forme d’esclavage », lance une des victimes qui annonce des actions fortes à partir de ce lundi. "Le président de la République Macky Sall parle du Plan Sénégal Émergent (PSE) et de l’autosuffisance en riz en 2017. Nous pensons que cela ne rime pas avec le comportement inhumain de ces « toubabs » qui veulent nous dépouiller de notre foncier. Aujourd’hui, cela se passe sous l’œil passif des autorités locales. Nous lui lançons donc un appel pour mettre fin à cette machination odieuse", fulmine notre interlocuteur.

Les populations de cette commune, qui fédère plus d’une centaine de villages comme Ronck, Médina Mountaga, Guilado, Nadiel 1, 2 et 3, Orbe 1 et 2, Colona, Lougdemiss 3 et 4, Thiénel Docky, Todionabé, Yetti, Yone Gawdoyol, entendent investir, ce lundi, les rues pour se faire entendre des autorités publiques.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image