leral.net | S'informer en temps réel

Polémique sur la date du Gamou de Mbeuleukhé : Aliou Dia accuse son frère de jalousie

L'ancien député et porte-parole de la famille religieuse de Mbeuleukhé, Aliou Dia, et le fils aîné de l'actuel Khalife sont à couteaux tirés à propos de la date de célébration du prochain Gamou. M. Dia, qui a retenu la date du 23 janvier 2016, accuse son frère, qui a décidé de célébrer le Gamou le 16 de ce mois, de jalousie et de méchanceté.


Rédigé par leral.net le Mercredi 6 Janvier 2016 à 10:19 | | 5 commentaire(s)|

"Il y a dans la famille des gens qui envient leurs frères à cause de leur notoriété et je fais partie de ces gens qu'on hait parce que mon nom est lié à Mbeuleukhé", a-t-il dit révélant que le fils aîné du Khalife a abandonné ses études pour devenir un émigré depuis bientôt 30 ans. Aujourd'hui, indique-t-il dans le journal, les autres membres de la famille sont revenus au pays avec au moins une maîtrise en arabe ; et ils occupent les mosquées de la localité. Aliou Dia affirme que depuis 1986, l'actuel Khalife a mis sur pied une commission composé de Daouda Dia, Khalifa Dia et de lui-même pour l'organisation et la logistique du Gamou. Depuis cette date jusqu'en 2014, renseigne-t-il, c'est cette commission qui organise l'événement. "Le Gamou a toujours été organisé au mois de janvier et n'a jamais fait l'objet de vote", assène-t-il accusant ses détracteurs de vouloir ternir son nom.

Pour rappel, en 2014, une bataille rangée entre les deux camps avait interrompu la cérémonie officielle du Gamou de Mbeuleukhé..










Hebergeur d'image