leral.net | S'informer en temps réel

Polémique sur la suppression de la Crei : Me Doudou Ndoye secoue la République

En affirmant, dans l'émission "Opinion", dont il était l'invité ce dimanche sur Walf, que la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) a été supprimée par la loi du 3 novembre 2014, Me Doudou Ndoye a littéralement secoué la République. Ce, au point que le ministre de la Justice, Sidiki Kaba, s'est lui-même invité au journal de 20 heures de la Rts pour se livrer à une exercice d'explications.


Rédigé par leral.net le Lundi 2 Mars 2015 à 08:57 | | 55 commentaire(s)|

Polémique sur la suppression de la Crei : Me Doudou Ndoye secoue la République
Selon Me Kaba, "la Crei existe et elle n'est ni illégale ni anticonstitutionnelle". "Il (Me Doudou Ndoye,) a dit que la loi du 3 novembre dernier a supprimé la Crei. Je lui dis que cela est rigoureusement inexact. La loi supprime les tribunaux de première instance qui sont remplacés par des tribunaux régionaux et départementaux. Cette nouvelle loi n'a cité ni la Crei ni la Cour Suprême, c'est parce que tout simplement l'ensemble de ces institutions ne peuvent pas être dans cette loi'', explique-t-il, indiquant que "la Crei, créée par une loi spéciale, c'est donc une loi spéciale qui doit la supprimer". Selon Sidiki Kaba, Me Doudou Ndoye est un avocat de Karim Wade. Aussi, l'accuse-t-il de vouloir manipuler les juges et d'influencer leur décision attendue le 23 mars prochain. "Ce n'est pas l'expert indépendant, scientifique et impartial qui a pris la parole. Mais c'est un avocat de Karim (Wade), qui ne le dit pas, qui parle. Et les avocats de la défense défendent en toute circonstance leur client", dit-il, selon Walfadjiri.
Me Ndoye a promis de faire un commentaire cette semaine sur cette loi. Et, il demande aux juristes de lui dire où se trouve la Crei dans les institutions judiciaires sénégalaises.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image