leral.net | S'informer en temps réel

Ponction sur les salaires du mois de mai : Les enseignants réagissent

Les ponctions annoncées sur les salaires des enseignants n’est pas du goût de ces derniers. Ils dénoncent cette mesure qu’ils trouvent inopportune vu qu’ils ont suspendu leur mot d’ordre depuis le 30 avril. Ils demandent que cette « injustice » soit rétablie dans les plus brefs délais.


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Mai 2015 à 10:42 | | 5 commentaire(s)|

Ponction sur les salaires du mois de mai : Les enseignants réagissent
L’information selon laquelle les salaires des enseignants, du mois de mai, ont été ponctionnés risque de secouer le secteur de l’éducation. Ces montants coupés à la source et variant entre 30 et 150.000 FCfa a fait réagir les différents syndicats. Le coordonnateur du Grand cadre, Mamadou Lamine Dianté, qui rappelle que son syndicat a suspendu son mouvement d’humeur depuis le 30 avril, suite à des négociations avec le Premier ministre, annonce de nouvelles journées de contestations si cette « injustice » n’est pas réparée dans les plus brefs délais. Même son de cloche au niveau du Cusems qui ne comprend pas l’opportunité de cette mesure à quelques semaines des examens. Joint au téléphone par nos confrères du Quotidien, un responsable de ce syndicat renseigne que cette décision risque de casser la dynamique actuelle constatée dans l’espace scolaire qui a été pacifié « grâce au sursaut de patriotisme des syndicalistes ».

De son côté, la secrétaire générale de l’Union démocratique des enseignantes et enseignants du Sénégal (Uden), Awa Wade soutient : « J’ai eu des appels provenant des régions. Les camarades disent qu’ils ont des informations au niveau du ministère des Finances qui font état de ponction sur leur salaire mais l’information officielle que nous avons du ministre du Budget, c’est qu’il n’y a pas de ponction. Et nous attendons la fin du mois pour voir ce qu’il en est réellement ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image