leral.net | S'informer en temps réel

Pont de la VDN : 2 accidents en 30 minutes

La circulation fait encore parler d’elle. Deux accidents se sont produits à l’espace de 30 minutes, sur le premier pont de la Vdn quand on vient de la ville, près de l’ancienne école normale. Un camion fou avait heurté un taxi, avant qu’un deuxième ne vienne compliquer la situation.


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Avril 2011 à 13:56 | | 1 commentaire(s)|

Au lendemain de la clôture de la semaine de la prévention routière sur le théme sécurité routière en zone urbaine, les accidents de la circulation ont repris. Hier, vers les coups de 13h, deux accidents se sont produits au même endroit, en l’espace de 30mn. Un camion fou a d’abord heurté un taxi, en descendant du pont près de L’école normale supérieure. Le chauffeur du camion (DK 80 28 Z) en provenance d’Ouakam, avait remonté le pont à grande vitesse selon les témoins trouvés sur place. « C’est au moment de la descente qu’il s’est rendu compte que la circulation était dense et que les voitures nétaient retenues que par des embouteillages. Malheureusement, il devait être trahi, par ses mauvais freins » renseigne un apprenti, témoin des faits.

Les dégâts matériels étaient visibles. Le chauffeur du camion chargé de béton, après avoir tâté ses freins en vain, a alors heurté le « New Jersey ou muret » qui sépare les deux voies, avant de s’affaler sur un taxi immatriculé DK 4308 X.

Un malheur ne venant jamais seul, un autre accident se produira moins de 30mn après le premier, et presque au même endroit. Alors que la police constatait les dégâts du premier accident, un autre taxi immatriculé Dk 22 79 T descendant le même pont, a, à son tour heurté violemment un troisième (DK.2325 AG). « En descendant du pont, je suis tombé sur l’embouteillage. J’ai même heurté exprès le pavé pour réduire le choc, mais en vain » informe Abdoulaye Fall, le chauffeur. Un avis que ne partage pas sa victime « s’il a heurté ma voiture c’est qu’il roulait à grande vitesse. Le coup est tellement violent que j’ai la nuque qui me fait toujour mal. Mais il réparera les dégâts qu’il a causés » grogne El Hadj Madièye chauffeur du taxi heurté.

Yandé Diop
(Stagiaire) rewmi




1.Posté par gratos le 30/04/2011 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est la statut des francs maçons qui est à l'origine de tous ces drames,le pire est à venir.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image