leral.net | S'informer en temps réel

Portrait – Zoom sur Serigne Mansour Sy «Borom Daraa Yi»

Né le 15 août 1925 à Tivaouane, Serigne Mansour Sy est le petit fils de El Hadji Malick Sy. Il était affectueusement appelé «Borom Daraa Yi» du fait des nombreux «daaras» ou écoles coraniques qu’il tenait. Il rendit l’âme le 9 décembre 2012 à Paris à l’âge de 87 ans, avant d’être succédé par Serigne Cheikh Tidiane Sy «Al Maktoum».


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Janvier 2015 à 23:39 | | 0 commentaire(s)|

Portrait – Zoom sur Serigne Mansour Sy «Borom Daraa Yi»
Né de Sokhna Aissatou Seck et de Serigne Babacar Sy. Serigne Mansour Sy a vu le jour à Tivaoune en 1925. Par sa mère, il est issu des grandes familles lébous de la Presqu’île du Cap-Vert. Le 14 septembre 1997, il accéda au titre de Khalif général des tidjanes, après le rappel à Dieu de son oncle, Serigne Abdou Aziz Sy «Dabakh».

Son khalifa qui a duré 15 ans a véritablement marqué la communauté musulmane en général et la confrérie Tidjane en particulier. Serigne Mansour s’est distingué par sa grande dimension intellectuelle et son sens du partage de son savoir.

Il parlait français et avait montré ses grandes capacités mystiques. Pour preuve, il était réputé comme étant un grand guérisseur qui a aidé a soigner des milliers de personnes malades.

Toute son expérience, ses missions et son savoir, il les a acquis dans son pays. Il était un grand éducateur, c’est lui qui a d’ailleurs formé ses fils. Connu pour sa finesse d’esprit, son sens de l’humour et sa grande générosité, il a su assurer avec sagesse le khalifa, dans un contexte de crise des valeurs et de radicalisation des fondamentalismes religieux dans le monde.

Des suites d’une maladie, il est décédé dans la nuit du 8 au 9 décembre 2012 en France. Mais auparavant, «Borom Darayii», aura véritablement marqué la communauté musulmane à travers sa bonté. Son frère, Cheikh Ahmed Tidiane Sy «al Makhtoum» lui succéda au Khalifa.

igfm






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image